Quelles sont les différentes approches et les nouvelles techniques pour découvrir de nouveaux médicaments ?
Quelles sont les différentes approches et les nouvelles techniques pour découvrir de nouveaux médicaments ? ©Getty -  alashi
Quelles sont les différentes approches et les nouvelles techniques pour découvrir de nouveaux médicaments ? ©Getty - alashi
Quelles sont les différentes approches et les nouvelles techniques pour découvrir de nouveaux médicaments ? ©Getty - alashi
Publicité

Comment l’intelligence artificielle peut-elle permettre la découverte de nouvelles molécules thérapeutiques ? Le deap-learning peut-il vraiment prédire le potentiel de certains composés à devenir de véritables médicaments ?

Avec
  • Chloé-Agathe Azencott Chercheuse et Maîtresse de conférences au Centre Bio-Informatique CBIO des MINES ParisTech
  • Maximilien Levesque Co-fondateur et directeur d’Aqemia, chercheur, directeur d’équipe à l’ENS

Dans la période d'intense recherche pharmacologique que nous traversons, il est souvent question du temps, de l'investissement que représente la découverte d'un nouveau médicament. Pour certains, d'ailleurs, tous les médicaments ont été découverts, peu ou prou, et l'essentiel de la recherche aujourd'hui concerne le repositionnement, ou la réutilisation de médicaments déjà connus pour un usage sur d'autres pathologies. C'est là qu'intervient l'Intelligence Artificielle. Grâce à ses facultés de calcul et d'apprentissage, certains moteurs permettent de tester à très large échelle des associations de molécules, in silico. Avec deux avantages immédiat : le raccourcissement du temps de développement et la possibilité de voir émerger de nouveaux médicaments. 

_IA sur ordonnance._C'est le programme bioinformatique qui est le nôtre pour l'heure qui vient. Bienvenue dans La Méthode scientifique en direct.

Publicité

Et pour évoquer les avancées dans cette recherche bioinformatique, et les enjeux immenses que soulève le développement de nouvelles molécules via l'assistance de l'IA... nous avons le plaisir de recevoir aujourd'hui – et à distance Chloé Agathe Azencott, chercheuse et maîtresse de conférence au Centre Bio-Informatique CBIO de Mines Paris Tech, en collaboration avec l'Institut Curie, et enseignante à Centrale Supelec et Maximilien Levesque, cofondateur et directeur d'Aqemia, entreprise qui fait précisément de la recherche de médicament via IA, également chercheur à l'ENS.

Le reportage du jour 

Yann Gaston-Mathé, expert en data science, Nicolas Do-Huu, expert en IA et Quentin Perron, docteur en chimie, ont développé une technologie basée sur le deep learning pour trouver de des molécules chimiques efficaces dans le cadre de la recherche de nouveaux composés thérapeutiques. Leur algorithme de modélisation moléculaire est spécialisé pour le “drug design”. A partir des données déjà générées par les laboratoires pharmaceutiques, ils identifie et conçoivent in silico (virtuellement) des molécules répondant au mieux à un pathologie donnée. Par Céline Loozen :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage Céline Loozen "Concevoir de nouveaux médicaments par des algorithmes" avec IKTOS

7 min

Pour aller plus loin

[Thread] Retrouvez aussi les sources de cette émission sur le fil Twitter de La Méthode scientifique.

Les références musicales

Le titre du jour : "Girl, you have no faith in medicine" par The White Stripes

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm 

L'équipe