Manifestation d'étudiants ©AFP - PHILIPPE LOPEZ / AFP
Manifestation d'étudiants ©AFP - PHILIPPE LOPEZ / AFP
Manifestation d'étudiants ©AFP - PHILIPPE LOPEZ / AFP
Publicité
Résumé

Quels sont les objectifs de la gouvernance avec la réforme du Bac ? Quelles sont toutes les nouveautés ? Qu’est-ce que la nouvelle matière “Enseignement Scientifique” du tronc commun ? Qu’est-ce qui va changer, au niveau de l’enseignement des sciences, dans le nouveau programme de lycée ?

avec :

Bruno Magliulo (inspecteur d'académie honoraire), Marc-André Selosse (Professeur du Muséum national d'Histoire naturelle de Paris), Alice Ernoult (Présidente de l’APMEP (L'Association des professeurs de mathématiques de l'enseignement public) et professeure de mathématiques en classe préparatoire économique et commerciale au lycée François Ier du Havre).

En savoir plus

Dernier temps de notre semaine consacrée au bac 2019, avec un pas de côté aujourd’hui, pour sortir du programme de révision stricto sensu à l’approche du futur nouveau bac, inspiré par la réforme Blanquer de l’enseignement au lycée, et l’instauration de « majeures » et de « mineures » choisies par les élèves. Cette réforme a fait couler beaucoup d’encre et concentre, comme souvent, beaucoup de ressentiments : c’est l’enseignement scientifique que l’on serait en train d’assassiner. Plus assez de maths, plus assez de SVT, trop de choix, pas assez de possibilités, l’instauration d’inégalités territoriales. Bref, on fait le point sur ce que la réforme du lycée change à l’enseignement scientifique.

Réforme du lycée, une réforme qui ne fait pas sciences ? C’est le programme modifié qui est le nôtre pour l’heure qui vient. Bienvenue dans La Méthode scientifique.

Publicité

Et pour tout comprendre à cette réforme Blanquer, qui est déjà en cours puisqu’elle concerne les secondes depuis cette année, les premières à la rentrée et les terminales l’an prochain, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Alice Ernoult, présidente de l’APMEP, l’Association des professeurs de mathématiques de l’enseignement public, et professeure de mathématiques au lycée François 1er au Havre, Bruno Magliulo, formateur, chroniqueur et conférencier sur les réformes de l’enseignement et de l’orientation scolaire et Marc-André Selosse, professeur de SVT et chercheur au Museum National d’Histoire Naturelle.

Repères

  • La réforme du Bac 2021 s’accompagne d’un changement des programmes depuis la rentrée 2018. À compter de septembre 2019, les séries S, ES et L du Bac Général n’existeront plus. À la place, les élèves choisiront, en plus du tronc commun, 3 spécialités en Première puis 2 parmi ces 3 en Terminale.
  • À partir de la Première, les matières scientifiques disparaissent chacune du tronc commun, au profit d’un unique Enseignement Scientifique de 2h par semaine, obligatoire pour tous. Ce cours transdisciplinaire combinera les SVT, la Physique-Chimie et les Mathématiques.
  • Un cours obligatoire sur le Numérique en Seconde pourra se poursuivre, dans certains lycées, sous la forme d’une spécialité Numérique et Sciences Informatiques. 
  • Concernant le Bac Général, les principales polémiques portent sur l’absence des mathématiques du tronc commun, un poids considéré trop léger dans le tronc commun pour les SVT, et des spécialités scientifiques avec trop peu de poids accordé aux sciences. 
  • Concernant les Bac Technologiques et Professionnels, les polémiques portent sur l’absence totale de SVT et de physique à partir de la Première.

Pour aller plus loin

Retrouvez tous les compléments d'information sur le fil Twitter de La Méthode scientifique.

Les références musicales

Le titre du jour : "The student becomes the teacher" par The Lemon Twigs

Le générique de début : "Music to watch space girls by", par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Collaboration
Eve Etienne
Collaboration
Eléonore Pérès
Collaboration
Olivier Bétard
Réalisation
Natacha Triou
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration