Pacific Rim : Uprising, en salle le 21 mars 2017
Pacific Rim : Uprising, en salle le 21 mars 2017 - CC
Pacific Rim : Uprising, en salle le 21 mars 2017 - CC
Pacific Rim : Uprising, en salle le 21 mars 2017 - CC
Publicité

Qui sont les Kaijus ? Comment ont-ils vu le jour au Japon ? Comment sont apparus les Mechas en parallèle ? Comment expliquer le fait que la culture et la société japonaises entretiennent une telle fascination pour les machines ?

Avec
  • Marie Pruvost Delaspre Enseignant-chercheur à l’université Vincennes Saint-Denis (Paris 8). Docteure en études cinématographiques après une thèse sur l'histoire de l'animation japonaise
  • Tony Sanchez Traducteur de manga, responsable de la collection BD de la maison d’édition ActuSF

Il est souvent question dans nos vendredis fiction de SF occidentale, principalement française ou anglo-saxonne. Qu’à cela ne tienne, cap à l’Est aujourd’hui, direction le royaume du soleil levant où, depuis la fin de la seconde guerre mondiale, prospère une espèce qui n’existe presque que là-bas : des créatures immenses, aux proportions démesurées, dont le principal objectif semble être de détruire massivement les immeubles et les infrastructures humaines. Pour lutter contre ces monstres géants, il n’y avait qu’une solution : construire des robots de la même taille, pour s’engager dans des combats de titans et faire fructifier encore plus les entreprises de BTP. Bienvenue dans le combat Kaijus contre Mechas.  

Robots et monstres géants, la folie des grandeurs c’est le disproportionné qui sera celui de La Méthode scientifique dans l’heure qui vient.

Publicité

Emission sur la SF japonaise paradoxalement déclenchée par la récupération hollywoodienne de ce thème des robots géants, avec la sortie du film Pacific Rim Uprising, en salles depuis mercredi et pour commenter ces luttes virgiliennes ou homériques entre ces colosses de la modernité, nos pilotes du jour sont Marie Pruvost-Delaspre, enseignante-chercheuse à l’Université de Vincennes Saint Denis, docteure en études cinématographiques spécialiste de l’animation japonaise, elle prépapre un numéro de la collection Sérial consacré à Goldorak, à paraître au mois de septembre aux Presses Universitaires François Rabelais et Tony Sanchez, traducteur de manga, responsable de la collection BD chez ActuSF.

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les références musicales

Générique du début : Music to watch space girls by par Leonard Nimoy

Générique de fin : Bergschrund par DJ Shadow   

L'équipe