Erwin Schrödinger
Erwin Schrödinger - CC
Erwin Schrödinger - CC
Erwin Schrödinger - CC
Publicité

Quelle a été la vie d’Erwin Schrödinger ? Quels ont été ses grands apports en physique, au cœur d’une révolution physique et philosophique dans les années 20-30 ? Son équation est devenue un des piliers de la physique quantique : que raconte-t-elle ?

Avec
  • Charles Antoine Maître de conférences à Sorbonne Universités, chercheur au laboratoire de physique théorique de la matière condensée.
  • Michel Bitbol Directeur de recherche au CNRS , aux Archives Husserl de l’ ENS à Paris

Pour mesurer la popularité de l’expérience de pensée dite du « chat de Schrödinger », il suffit de taper l’expression dans un moteur de recherche pour tomber sur une photo de chat dans un panneau de western type « Wanted », « Recherché » Chat de Schrödinger, mort ET vivant. La notice « chat de Schrödinger » arrive même devant celle de son créateur, c’est dire l’importance pour le grand public de cette expérience de pensée qui permet de manipuler simplement l’univers très complexe à appréhender de la physique quantique. Mais au-delà du chat, qui était Erwin Schrödinger ? Quels sont ses apports à la physique quantique qui lui ont valu, en 1933, le prix Nobel de physique ? 

Erwin Schrödinger : l’homme derrière le chat : c’est le voile que La Méthode scientifique va tenter de lever dans l’heure qui vient.

Publicité

Et pour revenir aux origines de la physique quantique, et sur la vie riche, pleine et dense d’Erwin Schröndinger, nous avons le plaisir de recevoir Charles Antoine, maître de conférences à Sorbonne Universités, chercheur au laboratoire de physique théorique de la matière condensée, auteur de « Schrödinger à la plage, la physique quantique dans un transat » aux éditions Dunod, et Michel Bitbol, chercheur en philosophie des sciences, directeur de recherche CNRS aux archives Husserl de l’Ecole Normale Supérieure.

Le reportage du jour

Rencontre avec Serge Haroche, physicien et administrateur du Collège de France. En 2012, les travaux de recherche de Serge Haroche, mettant à l’épreuve, grâce à des photons, l’expérience de pensée du Chat de Schrödinger lui ont valu d’obtenir le Prix Nobel de Physique.

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage Serge Haroche Chat de Schrödinger

11 min

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les références musicales

Le titre du jour : Three cool cats par The Beatles

Générique du début : "Music to watch space girls by", par Leonard Nimoy

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Antoine Beauchamp
Antoine Beauchamp
Collaboration
Eve Etienne
Collaboration
Olivier Bétard
Réalisation
Natacha Triou
Natacha Triou
Natacha Triou
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration