En 100 ans, le record du marathon est passé de 2h55 à 2h01. Quel est le rôle de la science dans l’amélioration des chronos et des performances ? ©Getty
En 100 ans, le record du marathon est passé de 2h55 à 2h01. Quel est le rôle de la science dans l’amélioration des chronos et des performances ? ©Getty
En 100 ans, le record du marathon est passé de 2h55 à 2h01. Quel est le rôle de la science dans l’amélioration des chronos et des performances ? ©Getty
Publicité
Résumé

Comment améliorer les performances des sportifs grâce à la science ? Quelle est l'influence de la science dans l'entrainement, la stratégie ou la performance des sportifs ? Qu’est-ce que le programme Sciences 2024 ?

En savoir plus

L’amélioration des performances sportives se joue aujourd’hui à des détails infimes qui peuvent distinguer deux athlètes sur la ligne d’arrivée. 

Dans cette course à l’optimisation du geste et du résultat sportifs, la physique, les statistiques ou encore les sciences des matériaux accompagnent les sportives et les sportifs pour leur permettre de s’approcher de la performance optimale.

Publicité

Quel rôle occupe donc la recherche scientifique sur les terrains de sports ? Et jusqu’à quel point cette recherche peut-elle améliorer les performances des athlètes ?

Sciences et sports : faites vos jeux, c’est le programme athlétique qui est le nôtre pour l’heure qui vient, bienvenue dans “La Méthode scientifique” !

Et pour évoquer ces nombreuses interactions entre la recherche scientifique et les pratiques sportives, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Amandine Aftalion, directrice de recherche CNRS en mathématiques au Centre d’analyse et de mathématique sociales à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (l’EHESS). Avec nous également Christophe Clanet, directeur de recherche CNRS professeur à l’Ecole polytechnique et directeur du programme Sciences 2024, le programme de recherche collectif dédié à l’accompagnement des athlètes français en vue des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

Le reportage du jour

Un des problèmes persistant dans le sport est le manque d’études liées à la pratique féminine. Reportage à l’IRMES, laboratoire de l’Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance, le projet EMPOWER vise à améliorer les performances des athlètes féminines, par du suivi et de l’analyse personnalisée. Juliana Antero pilote ce projet et suit plus de 70 sportives olympiques, dans 6 disciplines différentes, pour ajuster leur entraînement en fonction de leur physiologie et de leur cycle menstruel. Par Céline Loozen :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage

7 min

Pour aller plus loin

Retrouvez le thread de l’émission du jour sur le fil twitter de La Méthode Scientifique.

59 min

Le titre du jour : "Nehemie d'Akkadé" par Mathieu Boogaerts

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Références

L'équipe

Antoine Beauchamp
Antoine Beauchamp
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Eve Etienne
Collaboration
Olivier Bétard
Réalisation
Céline Loozen
Collaboration
Alexandra Delbot
Alexandra Delbot
Alexandra Delbot
Collaboration