Serious game utile à la compréhension de la contraception
Serious game utile à la compréhension de la contraception
Serious game utile à la compréhension de la contraception - CC
Serious game utile à la compréhension de la contraception - CC
Serious game utile à la compréhension de la contraception - CC
Publicité
Résumé

Quelles différences entre jeu et Serious game ? Comment détourner un jeu de divertissement pour l’utiliser en mode “sérieux” ? Quelles sont les limites pour le côté “sérieux” d’un serious game ?

avec :

Hélène Michel (Docteure en sciences de gestion. Professeure en management de l'innovation à Grenoble École de management, elle accompagne les organisations dans leurs stratégies d'innovation par l'utilisation de Serious Games.), Damien Djaouti (Enseignant-Chercheur en Informatique à l’Université de Montpellier).

En savoir plus

Chaque semaine dans le monde, les joueuses et les joueurs des cinq continents passent plus de 3 milliards d’heures en ligne dans les mondes virtuels des jeux vidéo. Imaginez ce temps et cette disponibilité entièrement mis au service de la science et de l’apprentissage. C’est une idée similaire qui a conduit, au début des années 2000, des concepteurs de jeu vidéo à inventer les serious games, des jeux « sérieux », mis au service de l’enseignement, de la pédagogie, voire de la recherche scientifique pour résoudre des problèmes qui résistent aux ordinateurs les plus robustes.

Serious game, je joue je gagne, c’est le problème qui va occuper La Méthode scientifique dans l’heure qui vient.

Publicité

Why so serious ? pourrait être l’accroche de notre sujet du jour, pourquoi aussi sérieux, puisque nous allons parler de jeux vidéo, mais de jeux « sérieux » ou « intelligents » pour serious ou smart games… pour nous dire tout, et certainement plus, sur ces jeux qui permettent d’apprendre, de comprendre, voire d’accompagner la recherche scientifique, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Hélène Michel, professeure en management de l’innovation à Grenoble Ecole de Management et Damien Djaouti, enseignant-chercheur à l’université de Montpellier, fondateur de l’association Ludoscience.

Le reportage du jour

Fold-it est un serious game visant à comprendre les mécanisme de pliage d’une protéine, qui lui confère sa fonctionnalité. Grâce à l’effort collectif des joueurs de Fold-it, le problème est en voie de résolution. Antoine Taly est chercheur au Laboratoire de Chimie Théorique de l’UPMC et utilise Fold-it pour sa recherche et aussi pour l’enseignement. Par Céline Loozen :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage "Fold-it : un jeu video pour aider la recherche sur les protéines"

6 min

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les références musicales

Le titre du jour : « This is a game » de Nick Waterhouse

Générique du début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow