En avril 2022, pour la deuxième fois de l'année, le monde a franchi une nouvelle limite planétaire : celle du cycle de l'eau douce...
En avril 2022, pour la deuxième fois de l'année, le monde a franchi une nouvelle limite planétaire : celle du cycle de l'eau douce...
En avril 2022, pour la deuxième fois de l'année, le monde a franchi une nouvelle limite planétaire : celle du cycle de l'eau douce... ©Getty - Canva
En avril 2022, pour la deuxième fois de l'année, le monde a franchi une nouvelle limite planétaire : celle du cycle de l'eau douce... ©Getty - Canva
En avril 2022, pour la deuxième fois de l'année, le monde a franchi une nouvelle limite planétaire : celle du cycle de l'eau douce... ©Getty - Canva
Publicité
Résumé

Qu'est-ce qu'une limite planétaire ? Quelle est l'histoire de ce récent concept ? Faut-il plutôt parler de frontières que de limites ? De quels outils dispose-t-on pour surveiller le dépassement des limites planétaires ? Quelles solutions sont envisagées pour repasser sous le seuil de ces limites ?

avec :

Aurélien Boutaud (Chercheur CNRS associé à l’unité Environnement Ville Société), Natacha Gondran (Professeur à l’Ecole des Mines Saint-Etienne, membre de l’Unité Environnement Ville Société).

En savoir plus

Il y avait naguère l’horloge de la fin du monde pour mesurer le danger d’apocalypse principalement nucléaire qui planait sur l’humanité et qui pourrait conduire à son extinction… Horloge qui existe encore d’ailleurs, il est à l’heure actuelle 23h58 et 20 secondes, soit cent secondes avant notre destruction totale.

Il y a maintenant une autre forme de décompte, écologique celui-là, pour mesurer ce qui nous sépare d’un effondrement global de notre planète avec les conséquences gravissimes qui s'en suivraient. Ce sont les limites planétaires. Elles sont au nombre de 9. Fin avril, nous venons de franchir la sixième...

Publicité

"Limites planétaires : on dépasse les bornes !" c’est le programme écologique qui est le nôtre pour l’heure qui vient. Bienvenue dans "La Méthode Scientifique" !

Et pour comprendre ce que sont ces limites planétaires, ce qu’elles mesurent précisément, comment elles sont établies et discerner ce que peuvent être les limites de ces limites, nous avons le plaisir de recevoir Natacha Gondran, professeur à l’Ecole des Mines Saint-Etienne, membre de l’Unité Environnement Ville Société, et Aurélien Boutaud, chercheur CNRS associé à l’Unité Environnement Ville Société. Ils sont tous les deux co-auteurs de l'ouvrage "Les limites planétaires" publié aux éditions La Découverte.

Le reportage du jour

Rencontre avec Coraline Leseurre, doctorante au Laboratoire d’océanographie et du climat à l’Institut Pierre Simon Laplace. Comment mesure-t-on l’acidification des océans ? Quels sont les travaux d’interprétation des données qui permettent d’estimer l’évolution de cette acidification ? Par Antoine Beauchamp.

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage

7 min

La recherche montre en main

En quatre minutes, Quentin Dassibat présente la thèse qu'il effectue depuis octobre 2021 au sein de l'école doctorale Sciences Ingénierie Santé à Saint-Etienne, sous la direction de Natacha Gondran.

« La territorialisation du cadre des limites planétaires »

Pour aller plus loin

Retrouvez le thread de l’émission du jour sur le fil twitter de La Méthode Scientifique.

58 min

Les références musicales

Le titre du jour : "Last chance to evacuate planet earth before it is recycled" par Porpcupine Tree

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Production déléguée
Eve Etienne
Collaboration
Olivier Bétard
Réalisation
Mariam Ibrahim
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration
Amel Boucherka
Collaboration