Planche issue de « L’herbier Jeanh Girault ». Cet herbier constitué par un étudiant en médecine au milieu du XVIe siècle est le plus ancien de France. Il rassemble de nombreuses espèces réputées pour leurs vertus thérapeutiques.
Planche issue de « L’herbier Jeanh Girault ». Cet herbier constitué par un étudiant en médecine au milieu du XVIe siècle est le plus ancien de France. Il rassemble de nombreuses espèces réputées pour leurs vertus thérapeutiques.
Planche issue de « L’herbier Jeanh Girault ». Cet herbier constitué par un étudiant en médecine au milieu du XVIe siècle est le plus ancien de France. Il rassemble de nombreuses espèces réputées pour leurs vertus thérapeutiques.
Planche issue de « L’herbier Jeanh Girault ». Cet herbier constitué par un étudiant en médecine au milieu du XVIe siècle est le plus ancien de France. Il rassemble de nombreuses espèces réputées pour leurs vertus thérapeutiques.
Publicité

Comment l’histoire des sciences a-t-elle façonné la botanique ? Quels outils ont bouleversé la compréhension de la biologie végétale ? Quel rôle peut jouer la botanique dans un monde où la biodiversité est menacée ?

Avec
  • Sébastien Thomine Directeur de recherche CNRS à l’Institut de Biologie Intégrative de la Cellule de Paris Saclay
  • Marc Jeanson Botaniste, responsable de l'Herbier national au Muséum national d'Histoire naturelle

Si vous vous imaginiez encore le botaniste comme cette personne chenue, à mi-chemin entre herboriste et apothicaire, qui examine à la loupe des fleurs fanées dans un clair-obscur poussiéreux au fond de son échoppe, il va sans dire que vous vous fourrez le doigt dans l’œil jusqu’à l’omoplate. Botanical Renaissance titrait la revue Nature à la fin du mois dernier, pour témoigner du regain de vitalité, depuis plusieurs années, de ce domaine de recherche tombé en désuétude dans le courant du XXème siècle, et qui grâce aux nouvelles technologies d’analyse tomographique ou génomique, retrouve une seconde jeunesse.

Un nouveau printemps pour la botanique : c’est le sujet qui va occuper La Méthode scientifique dans l’heure qui vient. 

Publicité

Et pour nous accompagner dans ce voyage au cœur des plantes découvertes et dans celles qui restent encore à découvrir, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Sébastien Thomine, directeur de recherche CNRS à l’Institut de Biologie Intégrative de la Cellule de Paris Saclay, membre du laboratoire d’excellence de Sciences des plantes de Paris Saclay et Marc Jeanson, botaniste, conservateur de l’herbier du Museum National d’Histoire Naturelle.

Le reportage du jour

Comment se développe une fleur ? Quels sont les mécanismes qui organise sa morphologie, son anatomie ? Florian Jabbour, de l’équipe Morpho-anatomie et Développement des Plantes du MNHN, et son étudiante Julie Zalko étudient ces questions et les replacent dans le contexte évolutif de la diversité des angiospermes. Par Céline Loozen :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - REPORTAGE "Morphologie d'une fleur"

5 min

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les références musicales

Le titre du jour : Watch the flowers grow par The Wonder Who

Générique du début : Music to watch space girls by par Leonard Nimoy

Générique de fin : Bergschrund par DJ Shadow

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Antoine Beauchamp
Antoine Beauchamp
Collaboration
Eve Etienne
Collaboration
Elisabeth Miro
Réalisation
Zoé Sfez
Zoé Sfez
Zoé Sfez
Production déléguée
Céline Loozen
Collaboration