"Wikipédia, c'est la preuve qu'avec des outils numériques ouverts, on peut aboutir à un projet de très grande dimension sans qu'il n'y ait de rémunération." Lionel Barbe
"Wikipédia, c'est la preuve qu'avec des outils numériques ouverts, on peut aboutir à un projet de très grande dimension sans qu'il n'y ait de rémunération." Lionel Barbe
"Wikipédia, c'est la preuve qu'avec des outils numériques ouverts, on peut aboutir à un projet de très grande dimension sans qu'il n'y ait de rémunération." Lionel Barbe - CC
"Wikipédia, c'est la preuve qu'avec des outils numériques ouverts, on peut aboutir à un projet de très grande dimension sans qu'il n'y ait de rémunération." Lionel Barbe - CC
"Wikipédia, c'est la preuve qu'avec des outils numériques ouverts, on peut aboutir à un projet de très grande dimension sans qu'il n'y ait de rémunération." Lionel Barbe - CC
Publicité
Résumé

La version française de Wikipédia vient de dépasser deux millions d'articles, mais qui sont ses contributeurs et pourquoi y participent-ils ? Qu’est ce que Wikipédia a changé dans notre rapport au savoir ?

avec :

Lionel Barbe (Maïtre de conférences en sciences de l'information et de la communication), Mélanie Dulong de Rosnay (Chargée de recherche CNRS, chercheuse en droit et technologies, spécialisée dans l'étude des biens communs numériques).

En savoir plus

Au mois de juillet, la version française de Wikipedia a dépassé les 2 millions d’articles en ligne. Aujourd’hui, l’encyclopédie participative est le cinquième site le plus consulté au monde. Elle possède des versions dans près de 300 langues, avec un total qui tourne autour de 40 millions d’articles. Bref, Wikipedia est devenu un objet incontournable. Mais est-ce que le terme d’encyclopédie s’applique encore ? Quelle est la ligne de crête entre la contribution collective et la précision des savoirs ? Wikipedia est-il devenu autre chose, un commun, un espace collectif, gratuit et égalitaire ou au contraire le lieu de la controverse et de la politisation des connaissances ?

Wikipedia : chacun sait ce qui lui plait : c’est le problème qui va nous occuper dans l’heure qui vient.

Publicité

Et pour répondre à ces multiples questions, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Mélanie Dulong de Rosnay, chargée de recherche CNRS, chercheuse en droit et technologies spécialisée dans l’étude des biens communs numériques et Lionel Barbe, maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’université Paris Nanterre, co-directeur de l’ouvrage collectif « Wikipedia, objet scientifique non identifié » avec Louise Merzaeu et Valérie Schafer aux Presses universitaires Paris Ouest.

Le reportage du jour

Peut-on faire de l'ethnographie sur Wikipédia ? Alexandre Hocquet, Wikipédien et chercheur au Laboratoire Histoire des sciences et de philosophie des Archives Poincaré de l’Université de Lorraine a étudié l’article des Femen apparu en 2011. La page de discussion associée a généré un débat social vif, mais qui a fini par étouffer certaines voix, plus minoritaires. C’est ce qu’on appelle la spirale du silence. Comment étudier ce phénomène propre à Wikipédia ? Par Céline Loozen  (ce reportage est sous licence CC-BY-SA) :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage "rôle du débat dans Wikipedia" avec Alexandre Hocquet

6 min

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les références musicales 

Le titre du jour : Infinite content par Arcade Fire

Générique du début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Collaboration
Eve Etienne
Collaboration
Olivier Bétard
Réalisation
Natacha Triou
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration