Publicité
En savoir plus

Son histoire est celle d’une confluence de mémoires. Quand on est soi-même le point de rencontre de cultures et de langues différentes, quand on est le carrefour de chemins qui viennent de Turquie, d’Egypte, du Liban, et d’ailleurs, comment construit-on son identité et transforme-t-on la mémoire dont on hérite, en une mémoire qui nous habite ? Amin Maalouf livre sa réponse de façon détournée à travers ses écrits : il a transformé le matériau pour faire œuvre.

Références

L'équipe

Mazarine Pingeot
Production
Nicolas Berger
Réalisation
Isabelle Yhuel
Réalisation
Nathalie Salles
Réalisation
Lionel Quantin
Réalisation