François Bon ©Radio France - Th
François Bon ©Radio France - Th
François Bon ©Radio France - Th
Publicité
Résumé

Depuis 2009, une bonne partie de l'activité d'écriture de François Bon s'est installée sur la plateforme YouTube. Tour à tour journal, chantier et média, sa chaîne multiplie les contenus et les nouvelles manières d'écrire, de publier, et de dire.

En savoir plus

Aujourd'hui, au programme de la Pièce Jointe, je ne parlerai pas d'un livre, ni d'un poème, ni d'un film, mais d'un ensemble de plusieurs milliers de vidéos portés par un écrivain. Je parlerai de la chaîne YouTube de François Bon.

François Bon est l'auteur de plusieurs dizaines de livres dans différents genres. Depuis 2009, une bonne partie de son activité d'écriture a basculé, avec armes, bagages et machines, sur la plateforme YouTube. Sa chaîne comptabilise, à cette heure et depuis sa création, plus d'un million de vues en tout.

Publicité

Mais que trouve-t-on sur cette chaîne ? Tout un peuple de choses : des performances vidéo d'une minute, des carnets privés, des lectures, des chantiers de réflexions, Howard Phillips Lovecraft, un travail sur le son et les cadres, des polémiques, une phrase de Maurice Blanchot : "pour écrire, il faut déjà écrire." Bref, toute une pensée qui se déploie dans le chaos calme du quotidien. On trouve aussi et surtout des ateliers d'écritures.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

On entend ici François Bon ouvrir une piste lors d'un atelier d'écriture cet été, la vidéo date de juin 2021. Comment partir de la phrase : "Quelqu'un arrive quelque part" ? Comment cette phrase s'articule à d'autres phrases, déjà écrites. Comment la page sur l'ordinateur peut se brancher à la bibliothèque. Comment on écrit avec ou sans, ou contre, les livres que l'on a lu ? Bref, comment se fabrique quelque chose comme : un chemin d'écriture.

François Bon a depuis plusieurs dizaines d'années pratiqué hors-ligne les ateliers d'écriture et ce dans des cadres bien différents : des écoles d'art, des lycées, une prison et autres. Dans ses ateliers, il ne s'agit pas de pré-concevoir une forme écrite mais d'essayer d'en inventer des nouvelles, ou du moins des propres à chacun.

Le travail sur le web de François Bon, c'est une façon, ou mille, de prendre acte et de tenir compte des innovations techniques que le web a opéré sur tout un tas de choses : les pratiques d'écriture, les bibliothèques, le rythme fossile de la production éditoriale, et j'en passe. Les vidéos de François Bon nous donnent à voir une écriture qui se fait et se pense en direct, ou en différé. Une langue qui improvise parfois, qui réagit aussi. Avoir une chaîne d’écriture sur YouTube, c'est aussi une révolution de la publication, car si l’on dit que l'on "publie" une vidéo sur la plateforme comme on "publie" un livre, on le fait en dehors des arcanes d’une maison d'édition.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

L'écriture, à l'ère de YouTube, se transforme, elle devient à la fois un journal, une tribune, un laboratoire, une chambre d'écho et un média. Et qu'est-ce que ça change quand la littérature devient le medium et le message ? Et non plus un simple contenu-marchandise ? Qu'est-ce que ça change dans les fonctions de l'écrivain ? Les réponses sont sur la plateforme, où se fabrique aussi bien la mémoire que le futur d'une écriture.

Références

L'équipe

Romain de Becdelièvre
Romain de Becdelièvre