Dessin intitulé « Un jeune homme nu entouré de deux autres figures » de Michel-Ange vendu chez Christie's 23 millions d'euros.
Dessin intitulé « Un jeune homme nu entouré de deux autres figures » de Michel-Ange vendu chez Christie's 23 millions d'euros.
Dessin intitulé « Un jeune homme nu entouré de deux autres figures » de Michel-Ange vendu chez Christie's 23 millions d'euros. ©AFP - EMMANUEL DUNAND
Dessin intitulé « Un jeune homme nu entouré de deux autres figures » de Michel-Ange vendu chez Christie's 23 millions d'euros. ©AFP - EMMANUEL DUNAND
Dessin intitulé « Un jeune homme nu entouré de deux autres figures » de Michel-Ange vendu chez Christie's 23 millions d'euros. ©AFP - EMMANUEL DUNAND
Publicité
Résumé

Le dessin intitulé « Un jeune homme nu entouré de deux autres figures » de Michel-Ange a été vendu 23 millions d'euros à Paris chez Christie's, mercredi 18 mai 2022. Ce dessin datant du 15ème siècle a été authentifié en 2019 seulement.

avec :

Didier Rykner (Historien de l’art et directeur de la rédaction de la Tribune de l’Art.).

En savoir plus

La rareté a un prix. A Paris, mercredi 18 mai 2022, chez Christie's, la célèbre maison de vente aux enchères, un dessin du Michel-Ange a été vendu 23 millions d’euros. Un dessin aux dimensions d’une feuille A4, représentant un homme nu et qui témoigne de l’admiration du maitre de la Renaissance italienne pour le peintre Masaccio. Authentifié en 2019 seulement, ce dessin daterait de la fin du XVe siècle. Comment s’authentifie un chef d’œuvre ?

Guillaume Erner reçoit Didier Rykner, directeur de la rédaction de latribunedelart.com.

Publicité

Vous pouvez écouter l'interview en intégralité en cliquant sur le player en haut à gauche de cette page.

Une question d’oeil

"Un dessin de Michel-Ange, c’est rare sur le marché. Depuis vingt ou trente ans, il s’en est vendu huit". Selon Didier Rykner le « jeune homme nu entouré de deux autres figures » est un dessin connu. "La dernière fois qu’il était passé en vente, c’était en 1907 attribué à l’entourage de Michel-Ange".

Avec les connaissances dont nous disposons aujourd’hui, le dessin est facilement attribuable à Michel-Ange explique l’historien. Le style nous renseigne, et ce d’autant que l’artiste s’est inspiré d’une figure de la chapelle Brancacci de Florence qui a inspiré à Michel-Ange de nombreux autres dessins. "Ce dessin n’a pas suscité de débat réel concernant son authenticité. C’est vraiment une question d’oeil".

8 min

Le prix de l’art ancien

"Quand une oeuvre comme celle-ci sort de France, il faut demander un passeport de sortie". S’il n’est pas accordé, pendant deux ans et demi les musées français peuvent acheter l’oeuvre au prix demandé - qui était de 30 millions - ou alors en engageant une discussion compliquée. "Le prix demandé pour le dessin était manifestement trop élevé".

"Il faut relativiser le prix de l’art ancien. Mis à part le Salvator Mundi de Léonard de Vinci dont le prix a atteint 450 millions de dollars, la peinture ancienne est beaucoup moins chère que l’art contemporain". Selon Didier Rykne cela pourrait s’expliquer par une part de snobisme.

L’art ancien n’est pas très spéculatif. "Si l’on veut investir dans l’art ancien, souvent on se trompe. Une partie de l’art contemporain deviendra en tout cas beaucoup moins chère".

8 min
Références

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production
Élodie Piel
Collaboration
Vivien Demeyère
Réalisation