Vue aérienne de Gao, dans le nord du Mali, où a été kidnappée la ressortissante Française Sophie Pétronin, le 24 décembre 2016. (Photo prise en février 2013)
Vue aérienne de Gao, dans le nord du Mali, où a été kidnappée la ressortissante Française Sophie Pétronin, le 24 décembre 2016. (Photo prise en février 2013) ©AFP - PASCAL GUYOT / POOL
Vue aérienne de Gao, dans le nord du Mali, où a été kidnappée la ressortissante Française Sophie Pétronin, le 24 décembre 2016. (Photo prise en février 2013) ©AFP - PASCAL GUYOT / POOL
Vue aérienne de Gao, dans le nord du Mali, où a été kidnappée la ressortissante Française Sophie Pétronin, le 24 décembre 2016. (Photo prise en février 2013) ©AFP - PASCAL GUYOT / POOL
Publicité

Le 24 décembre dernier, Sophie Pétronin, dirigeante franco-suisse d'une association humanitaire à Gao, dans le nord du Mali, a été kidnappée. Depuis 2013, la France a mené deux opérations militaires dans la région, ce qui n'a pas empêché la situation de se dégrader. Retour sur un bilan alarmant.

Avec
  • André Bourgeot anthropologue, directeur de recherche au CNRS et au Laboratoire d'anthropologie sociale et spécialiste de la bande saharo-sahélienne

L'équipe