David Bowie en concert à Londres le 12 mai 1973, durant la tournée Ziggy Stardust. ©Getty - Crédits : Gijsbert Hanekroot / Collection : Redferns
David Bowie en concert à Londres le 12 mai 1973, durant la tournée Ziggy Stardust. ©Getty - Crédits : Gijsbert Hanekroot / Collection : Redferns
David Bowie en concert à Londres le 12 mai 1973, durant la tournée Ziggy Stardust. ©Getty - Crédits : Gijsbert Hanekroot / Collection : Redferns
Publicité
Résumé

Plus de 250 millions de dollars pour le répertoire de David Bowie, 500 millions pour Bruce Springsteen, 400 millions pour Bob Dylan... Depuis quelques mois, plusieurs légendes ont décidé de céder leurs droits musicaux, notamment à des Majors mais pas seulement. Pourquoi ?

avec :

Yves Bigot (Journaliste et producteur).

En savoir plus

Warner Music annonçait lundi 3 janvier 2021 avoir racheté les droits musicaux de David Bowie. Un accord conclu avec les héritiers de l’artiste mythique et prolifique mort en 2016. Depuis quelques mois, de grands noms de la musique cèdent leurs droits à des géants de l’industrie musicale. Sony Music s’est emparé de ceux de Bruce Springsteen ; BMG de ceux de Tina Turner ; Universal a acheté le catalogue de Bob Dylan... Pourquoi ces artistes légendaires cèdent-ils leurs droits musicaux ? Ce type de transactions pourrait-il s’intensifier ?

Guillaume Erner reçoit Yves Bigot, PDG de TV5 Monde, journaliste musical, ancien directeur de maison de disques. 

Publicité

Vous pouvez écouter l'interview en intégralité en cliquant sur le player en haut à gauche de cette page.

8 min
2 min
54 min