Photo prise le 9 juin 2020 à Paris lors de la manifestation contre les violences policières et contre le racisme, en hommage à George Floyd.
Photo prise le 9 juin 2020 à Paris lors de la manifestation contre les violences policières et contre le racisme, en hommage à George Floyd.
Photo prise le 9 juin 2020 à Paris lors de la manifestation contre les violences policières et contre le racisme, en hommage à George Floyd. ©AFP - THOMAS COEX
Photo prise le 9 juin 2020 à Paris lors de la manifestation contre les violences policières et contre le racisme, en hommage à George Floyd. ©AFP - THOMAS COEX
Photo prise le 9 juin 2020 à Paris lors de la manifestation contre les violences policières et contre le racisme, en hommage à George Floyd. ©AFP - THOMAS COEX
Publicité
Résumé

Suite à l'affaire George Floyd, aux Etats-Unis, en France comme dans de nombreux autres pays, des milliers de personnes se mobilisent pour dénoncer les violences policières, les actes et propos racistes au sein des forces de l'ordre.

avec :

David Dufresne (Journaliste).

En savoir plus

Mardi 8 juin 2020, tandis que se déroulaient les obsèques de George Floyd à Houston au Texas ; en France, avaient lieu des rassemblements pour rendre hommage à cet afro américain décédé au cours de son interpellation par la police, fin mai, à Minneapolis. Des manifestants rassemblés pour saluer la mémoire de cet homme mais aussi pour dénoncer les violences policières, les actes et propos racistes au sein des forces de l’ordre. Ce week-end, en France comme dans de nombreux autres pays, en écho à cette affaire qui secoue les Etats-Unis, des milliers de personnes s’étaient réunies pour les mêmes motifs. Pourquoi la question des violences policières est-elle au coeur de ces nouvelles mobilisations, et de façon aussi large ?

Guillaume Erner reçoit David Dufresne, écrivain, documentariste, auteur notamment de « Dernière sommation », ed. Grasset.

Publicité