Des étudiants chinois brandissant le code civil
Des étudiants chinois brandissant le code civil
Des étudiants chinois brandissant le code civil ©Getty - VCG
Des étudiants chinois brandissant le code civil ©Getty - VCG
Des étudiants chinois brandissant le code civil ©Getty - VCG
Publicité
Résumé

En pleine crise du Covid, la Chine a opté pour la mise en place d’un code civil. Mais plus qu’instaurer un nouvel ensemble de principes fondamentaux, ce code regroupe un ensemble de lois déjà existantes... Valérie Niquet nous éclaire au micro d'Hervé Gardette.

avec :

Valérie Niquet (Responsable du pôle Asie à la Fondation pour la Recherche Stratégique).

En savoir plus

En pleine crise de la Covid, la Chine a opté pour la mise en place d’un code civil. Mais plus qu’instaurer un nouvel ensemble de principes fondamentaux, ce code regroupe un ensemble de lois déjà existantes. La Chine envoie des signes apparents de libéralisation et laisse entrevoir l'institution d’un Etat de droit. Qu’est-ce que ce code civil change en pratique, alors que les pouvoirs judiciaire et politique sont si intimement liés ? Car un code civil est loin d’acter la séparation des pouvoirs…

Comment en effet ne pas penser au procès de la « journaliste citoyenne » Zhang Zang cette semaine, condamnée à quatre ans de prison pour avoir documenté la situation à Wuhan… L'Union Européenne demande sa libération immédiate.

Publicité

Simultanément ou presque, la Chine et l’Union Européenne concluaient un accord préliminaire en vue d’un accord d’investissement.  Pékin s’engageait alors auprès de l’UE à œuvrer à la ratification des conventions internationales, et en substance, à mettre fin au travail forcé.

Serions-nous donc les dupes du gouvernement chinois et de son code ? Le nouveau code civil chinois serait-il un leurre pour l'Union Européenne ?

Références

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Eve Etienne
Collaboration
Félicie Faugère
Réalisation