Photo prise à Vergranne le 15 janvier 2020.
Photo prise à Vergranne le 15 janvier 2020.
Photo prise à Vergranne le 15 janvier 2020. ©AFP - SEBASTIEN BOZON
Photo prise à Vergranne le 15 janvier 2020. ©AFP - SEBASTIEN BOZON
Photo prise à Vergranne le 15 janvier 2020. ©AFP - SEBASTIEN BOZON
Publicité
Résumé

Que dit l'éviction d’Isabelle Kocher, directrice générale d'Engie, sur les transformations possibles du secteur de l'énergie ?

avec :

Marie Dégremont (chercheure en sciences politiques associée CSO (Centre de Sociologie des organisations) à Sciences Po, spécialiste des politiques publiques de transition énergétique.).

En savoir plus

L’éviction d’Isabelle Kocher, directrice générale d'Engie, jeudi 6 février 2020, a été un événement dans le secteur de l’énergie. Né de la fusion de GDF et Suez, le groupe français fournisseur de gaz et d’électricité est un acteur majeur. Isabelle Kocher était la seule femme à diriger une entreprise du CAC 40, mais elle est aussi présentée comme celle qui a voulu engager Engie dans la transition énergétique. Que dit ce dossier sur les transformations possibles du secteur ? Le renouvelable est-il l’avenir des grands énergéticiens ? 

Guillaume Erner reçoit Marie Dégremont, chercheure en sciences politiques associée CSO (Centre de Sociologie des organisations) à Sciences Po, spécialiste des politiques publiques de transition énergétique.
 

Publicité