Lucette Destouches, veuve de Louis-Ferdinand Céline, montre un portrait de l'écrivain en 1969
Lucette Destouches, veuve de Louis-Ferdinand Céline, montre un portrait de l'écrivain en 1969
Lucette Destouches, veuve de Louis-Ferdinand Céline, montre un portrait de l'écrivain en 1969 ©Corbis - Keystone-France/Gamma-Keystone
Lucette Destouches, veuve de Louis-Ferdinand Céline, montre un portrait de l'écrivain en 1969 ©Corbis - Keystone-France/Gamma-Keystone
Lucette Destouches, veuve de Louis-Ferdinand Céline, montre un portrait de l'écrivain en 1969 ©Corbis - Keystone-France/Gamma-Keystone
Publicité
Résumé

« Bagatelles pour un massacre », « L’Ecole des cadavres », « Les Beaux Draps ». Trois textes antisémites écrits par Louis-Ferdinand Céline entre 1937 et 1941 que les éditions Gallimard souhaitent republier. L’avocat et historien Serge Klarsfeld a réclamé l’interdiction de cette réédition.

avec :

Laurent Joly (Historien, directeur de recherches au CNRS).

En savoir plus

Egalement président de l’Association des fils et filles de déportés, Serge Klarsfeld a évoqué une possible action en justice. 

À lire : Republier les pamphlets antisémites de Céline ? Les questions juridiques, morales... et le bon sens