Photo de supporters prise lors du match Nice/Marseille le 28 août 2019 au stade de Nice. ©AFP - VALERY HACHE
Photo de supporters prise lors du match Nice/Marseille le 28 août 2019 au stade de Nice. ©AFP - VALERY HACHE
Photo de supporters prise lors du match Nice/Marseille le 28 août 2019 au stade de Nice. ©AFP - VALERY HACHE
Publicité
Résumé

Ces dernières semaines, plusieurs matchs de foot ont été émaillés de banderoles et chants homophobes. Comment expliquer ces comportements dans le foot ? Est-ce une spécificité française ?

avec :

Fabien Archambault (Historien. Maître de conférence en Histoire contemporaine à l'Université de Limoges).

En savoir plus

Nice-Marseille ; Brest-Reims ; Monaco-Nîmes ; Nancy-Le Mans… Ces dernières semaines, plusieurs matchs de foot ont été émaillés de banderoles et chants homophobes. Certaines rencontres ont été momentanément interrompues par les arbitres. Jeudi 29 août, la ligue de football professionnel a annoncé qu’elle réunirait, le 5 septembre, associations de lutte contre l’homophobie et de supporters. Le milieu du football à l’heure de l’autocritique. Comment expliquer l’homophobie dans les stades ? 

Guillaume Erner reçoit Fabien Archambault, historien, maître de conférences à l’Université de Limoges. Il a co-dirigé le livre « Le football des nations » , ed. de La Sorbonne ; auteur de « Le contrôle du ballon », ed. Ecole française de Rome.

Publicité

Vous pouvez réécouter l'interview en cliquant sur le player en haut à gauche de cette page ou consulter la vidéo ci-dessous.

8 min
28 min