La France est-elle prête à accueillir tous ses vacanciers ?

Photo d’une plage à Châtelaillon-Plage en Charente-Maritime (région Nouvelle-Aquitaine).
Photo d’une plage à Châtelaillon-Plage en Charente-Maritime (région Nouvelle-Aquitaine). ©Getty -  Antoine Gyori - Corbis
Photo d’une plage à Châtelaillon-Plage en Charente-Maritime (région Nouvelle-Aquitaine). ©Getty - Antoine Gyori - Corbis
Photo d’une plage à Châtelaillon-Plage en Charente-Maritime (région Nouvelle-Aquitaine). ©Getty - Antoine Gyori - Corbis
Publicité

Une quatrième vague annoncée par les scientifiques pour l’été 2021, des pays qui n’ont pas encore donné leur accord pour venir passer des séjours sur leur territoire… Comment choisir sa destination estivale dans ces conditions ? Comment les professionnels du tourisme anticipent-ils la saison ?

Avec
  • Maria Gravari-Barbas professeure de géographie à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, directrice de l’EIREST (Equipe Interdisciplinaire de Recherche Sur le Tourisme), coordonne la chaire Unesco « Culture-Tourisme-Développement ».

Ce week-end de l’Ascension du 13 mai 2021 est le premier week-end prolongé post déconfinement. Quatre jours durant lesquels beaucoup de Français souhaitent prendre le large. Qu’en sera-t-il cet été ? Dans certaines régions comme la Dordogne les réservations de locations pour la période estivale explosent. Pourquoi certains territoires suscitent-ils plus que d’autres l’engouement ? Quels critères privilégient les vacanciers pour choisir leur destination, dans un contexte sanitaire toujours incertain ? 

Hervé Gardette reçoit Maria Gravari-Barbas, professeure de géographie à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, directrice de l’EIREST (Equipe Interdisciplinaire de Recherche Sur le Tourisme), coordonne la chaire Unesco « Culture-Tourisme-Développement ».

Publicité

Vous pouvez écouter l'interview en intégralité en cliquant sur le player en haut à gauche de cette page.

À réécouter : Le tourisme des masses
La Transition
4 min

L'équipe