La ville portuaire et industrielle de Taganrog, au sud-ouest de l'Ukraine
La ville portuaire et industrielle de Taganrog, au sud-ouest de l'Ukraine
La ville portuaire et industrielle de Taganrog, au sud-ouest de l'Ukraine ©AFP - Stringer
La ville portuaire et industrielle de Taganrog, au sud-ouest de l'Ukraine ©AFP - Stringer
La ville portuaire et industrielle de Taganrog, au sud-ouest de l'Ukraine ©AFP - Stringer
Publicité
Résumé

Si la Russie clame que le conflit est uniquement motivé par la menace que faisaient peser l'Otan et le gouvernement ukrainien sur sa souveraineté, n'a-t-elle pas aussi intérêt à mettre la main sur les ressources naturelles de son adversaire ?

avec :

Julien Vercueil (Maître de conférences en sciences économiques, INALCO, Rédacteur en chef adjoint de la Revue de la Régulation).

En savoir plus

Connue pour être le grenier de l’Europe grâce à sa production de blé, l’Ukraine dispose aussi de réserves importantes de minerais et d’un accès privilégié à la mer. Un atout majeur qui plaçait le pays au sein d’un large marché régional. Le contrôle de ces ressources pourrait-il pour autant motiver le conflit ? La Russie peut-elle instrumentaliser les richesses de l’Ukraine ?

Guillaume Erner reçoit Julien Vercueil, professeur d’économie à l’Inalco, spécialiste des espaces post-soviétiques.

Publicité

De quelles richesses dispose aujourd’hui l'Ukraine ?

L’Ukraine dispose de richesses agricoles, des richesses naturelles qu’elle a exploitées et développées fortement dans les dernières années. Julien Vercueil rajoute qu’elle dispose aussi de richesses minérales, comme le charbon, des minerais de fer et des réserves de gaz naturel.

Des richesses détournées par la corruption

On évoque malgré tout un caractère perfectible de l’exploitation de ses ressources du fait de la corruption qui gangrène le pays. "C’est une question permanente en Ukraine depuis le début de sa transition dans les années 1990. C’est une économie très largement captée par des intérêts privés, ce qui ne permet pas de développer des investissements donnant la possibilité de diversifier et moderniser les secteurs."

Vous pouvez écouter l'interview en intégralité en cliquant sur le player en haut à gauche de cette page.

Références

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production
Vivien Demeyère
Réalisation
Audrey Dugast
Collaboration