Le Cameroun au bord de la guerre civile ?

La police camerounaise intervenant dans le quartier de Buea à 60 km de Douala au Cameroun, le 1er octobre 2017.
La police camerounaise intervenant dans le quartier de Buea à 60 km de Douala au Cameroun, le 1er octobre 2017. ©AFP - STR / AFP
La police camerounaise intervenant dans le quartier de Buea à 60 km de Douala au Cameroun, le 1er octobre 2017. ©AFP - STR / AFP
La police camerounaise intervenant dans le quartier de Buea à 60 km de Douala au Cameroun, le 1er octobre 2017. ©AFP - STR / AFP
Publicité

Depuis plus d’un an maintenant, le Cameroun traverse une crise sociale et politique qui divise les parties anglophones et francophones du pays. Les anglophones représentent 20% de la population. Ils s’estiment marginalisés.

Avec
  • Patrice Nganang écrivain camerounais, professeur de littérature comparée à Princeton aux EU, publiera fin août 2018, « Empreinte de crabe » chez Jean-Claude Lattès.

A tel point que des séparatistes anglophones ont symboliquement auto proclamé la création d’une République indépendante, entraînant une violente répression du pouvoir central. 

L'équipe