Logo Carrefour sur un chariot. Photo prise à Saint-Herblain le 13 janvier 2021.
Logo Carrefour sur un chariot. Photo prise à Saint-Herblain le 13 janvier 2021.
Logo Carrefour sur un chariot. Photo prise à Saint-Herblain le 13 janvier 2021. ©AFP - LOIC VENANCE
Logo Carrefour sur un chariot. Photo prise à Saint-Herblain le 13 janvier 2021. ©AFP - LOIC VENANCE
Logo Carrefour sur un chariot. Photo prise à Saint-Herblain le 13 janvier 2021. ©AFP - LOIC VENANCE
Publicité
Résumé

Pourquoi le gouvernement français s'oppose-t-il au rapprochement entre Carrefour et Couche-Tard ? Est-il dans son rôle en voulant imposer son désaccord ?

avec :

Augustin Landier (économiste, professeur de finance à HEC).

En savoir plus

C’est « Non ». Le gouvernement, par la voix de son ministre de l’économie, Bruno Lemaire, a donc dit non au rapprochement entre le groupe français de la distribution Carrefour et le groupe d’épiceries canadiennes Couche-Tard. Un refus je cite « clair et définitif » a-t-il précisé sans ambages. Le gouvernement français est-il dans son rôle en voulant imposer son désaccord dans un dossier qui engage des acteurs privés ? A-t-il les moyens juridiques de s’y opposer ? Pourquoi le secteur alimentaire est-il aujourd’hui un enjeu stratégique ?

Guillaume Erner reçoit Augustin Landier, économiste, professeur à HEC.

Publicité

Vous pouvez écouter l'interview en intégralité en cliquant sur le player en haut à gauche de cette page.

Références

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production
Élodie Piel
Collaboration
Vivien Demeyère
Réalisation