Usine d’assemblage Nissan a Resende au Brésil. Photo prise le 03/02/2015.
Usine d’assemblage Nissan a Resende au Brésil. Photo prise le 03/02/2015. ©AFP - YASUYOSHI CHIBA
Usine d’assemblage Nissan a Resende au Brésil. Photo prise le 03/02/2015. ©AFP - YASUYOSHI CHIBA
Usine d’assemblage Nissan a Resende au Brésil. Photo prise le 03/02/2015. ©AFP - YASUYOSHI CHIBA
Publicité

Si l'idée du revenu universel n’est pas nouvelle, Benoît Hamon en a fait une mesure phare de son programme pour 2017 et propose de le financer, en partie, en taxant les robots. Puisque la révolution numérique et l’automatisation vont supprimer des emplois, pourquoi ne pas taxer ces nouveaux actifs ?

Avec
  • Pierre-Noël Giraud professeur d’économie à l’école des Mines Paris-Tech et à l’université Paris-Dauphine, auteur de « Principes d’économie » ed. La découverte et de « L’homme inutile » ed. Odile Jacob.

L'équipe