/ ©Getty - Ivan Kuzmin / EyeEm
/ ©Getty - Ivan Kuzmin / EyeEm
/ ©Getty - Ivan Kuzmin / EyeEm
Publicité
Résumé

Le mois de juin 2022 a enregistré plus de 180 000 impacts de foudre. Un record pour un mois de juin depuis que les relevés d'impacts sont mis en place - autrement dit depuis 1989. Comment expliquer la répétition de cette activité orageuse ?

avec :

Caroline Müller (climatologue chercheuse) (climatologue, chercheuse au CNRS et au Laboratoire de Météorologie Dynamique, maître de conférence attachée à l’ENS.).

En savoir plus

A quelques jours de la fin du mois, c’est un constat désormais établi : juin 2022 aura été le mois de juin le plus foudroyé depuis que les impacts de foudre sont relevés, autrement dit depuis 1989. Au total, ce sont plus de 180 000 impacts qui ont été répertoriés sur le mois, battant ainsi le record de juin 1993, qui avait enregistré 172 608 impacts de foudre. Pourquoi ce mois de juin est-il d’un des plus orageux de notre histoire contemporaine ?

Guillaume Erner reçoit Caroline Müller, climatologue, chercheuse au CNRS et à l’IST Institute of Science and Technology Austria, en Autriche.

Publicité

Vous pouvez écouter l'interview en intégralité en cliquant sur le player en haut à gauche de cette page.

Références

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production
Vivien Demeyère
Réalisation
Élodie Piel
Collaboration