Pourquoi certaines salles déprogramment-elles "Les Amandiers" de Valeria Bruni-Tedeschi ?

Photo prise à Cannes de Valeria Bruni Tedeschi, Sofiane Bennacer et  Nadia Tereszkiewicz pour le film « Les Amandiers » le 23 mai 2022.
Photo prise à Cannes de Valeria Bruni Tedeschi, Sofiane Bennacer et  Nadia Tereszkiewicz pour le film « Les Amandiers » le 23 mai 2022. ©AFP - LOIC VENANCE
Photo prise à Cannes de Valeria Bruni Tedeschi, Sofiane Bennacer et Nadia Tereszkiewicz pour le film « Les Amandiers » le 23 mai 2022. ©AFP - LOIC VENANCE
Photo prise à Cannes de Valeria Bruni Tedeschi, Sofiane Bennacer et Nadia Tereszkiewicz pour le film « Les Amandiers » le 23 mai 2022. ©AFP - LOIC VENANCE
Publicité

Après les révélations du "Parisien" et de "Libération" sur la mise en cause pour viols de Sofiane Bennacer, l'un des acteurs du film "Les Amandiers" de Valeria Bruni-Tedeschi, sorti au cinéma le 16 novembre, certaines salles ont choisi de déprogrammer le film.

Avec
  • Philippe Mary sociologue

Une nouvelle affaire plonge le milieu du cinéma dans l’embarras… Au cœur de la tourmente, cette fois : « Les Amandiers ». Ce film, sur l’histoire du théâtre des Amandiers à Nanterre et sur celle de son fondateur, Patrice Chéreau, est réalisé par Valeria Bruni-Tedeschi. L’un des acteurs principaux du film, Sofiane Bennacer, est aujourd’hui accusé de viols et violences par d’anciennes compagnes. En conséquence, certaines salles ont choisi de déprogrammer le film.

Signes des temps
43 min

Guillaume Erner reçoit Philippe Mary, sociologue, philosophe, chercheur associé au CESSP (Centre européen de sociologie et de sciences politiques), professeur d’études cinématographiques en classes préparatoires, co-auteur avec Aurélie Pinto de « Sociologie du cinéma », ed. La découverte ; auteur également de « La Nouvelle Vague et le cinéma d'auteur. Socio-analyse d'une révolution artistique », ed. Seuil.

Publicité

Vous pouvez écouter l'interview en intégralité en cliquant sur le player en haut à gauche de cette page.

L'équipe