Le président américain Donald Trump serrant la main de Gary Cohn, l’un de ses principaux conseillers économiques. Opposé au protectionnisme américain de Donald Trump, Gary Cohn a démissionné le 6 mars 2018. Photo prise le 6 janvier 2018. ©AFP - SAUL LOEB
Le président américain Donald Trump serrant la main de Gary Cohn, l’un de ses principaux conseillers économiques. Opposé au protectionnisme américain de Donald Trump, Gary Cohn a démissionné le 6 mars 2018. Photo prise le 6 janvier 2018. ©AFP - SAUL LOEB
Le président américain Donald Trump serrant la main de Gary Cohn, l’un de ses principaux conseillers économiques. Opposé au protectionnisme américain de Donald Trump, Gary Cohn a démissionné le 6 mars 2018. Photo prise le 6 janvier 2018. ©AFP - SAUL LOEB
Publicité
Résumé

Dans une guerre commerciale, personne ne peut sortir gagnant. C’est en substance, ce qu’ont répondu, hier, plusieurs représentants européens à Donald Trump, qui envisage de taxer l’acier importé aux Etats-Unis à 25% et l’aluminium à 10%.

avec :

Sébastien Jean (Economiste, directeur du CEPII et directeur de recherches à l’INRAE).

En savoir plus

La veille, la démission de Gary Cohn, conseiller économique à la maison blanche, opposé à ce protectionnisme américain, avait renforcé les inquiétudes. Quelles peuvent être les conséquences de ce protectionnisme sur le marché mondial ?

Références

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production
Alexandre Fougeron
Réalisation