Logo de l'énergéticien EDF. ©AFP - DENIS CHARLET
Logo de l'énergéticien EDF. ©AFP - DENIS CHARLET
Logo de l'énergéticien EDF. ©AFP - DENIS CHARLET
Publicité
Résumé

Élisabeth Borne, la Première ministre, a annoncé la renationalisation d'EDF à hauteur de 100%. L’État français est déjà actionnaire majoritaire à 84% d’EDF. Pourquoi augmenter la part de capital de l’État ? Quels sont les enjeux d'une renationalisation ?

avec :

Thierry Bros (Professeur à Sciences Po, spécialiste de l'énergie).

En savoir plus

L’État veut renationaliser à 100% EDF. Cette annonce, faite par Élisabeth Borne, mercredi 6 juillet 2022, à l’Assemblée nationale, a été accueillie avec prudence par l’opposition. Pourquoi ce choix alors que l’électricien est en difficulté ? Quels sont les enjeux d’un tel projet pour l’État français, actionnaire majoritaire qui détient déjà 84% du capital d’EDF ? Souveraineté, prix de l’énergie, transition écologique… que peut changer cette renationalisation ?

Guillaume Erner reçoit Thierry Bros, professeur à Sciences Po, expert Énergies et climat.

Publicité

Vous pouvez écouter l'interview en intégralité en cliquant sur le player en haut à gauche de cette page.