Photo prise dans le camp de Roj en Syrie le 4 mars 2021. ©AFP - DELIL SOULEIMAN
Photo prise dans le camp de Roj en Syrie le 4 mars 2021. ©AFP - DELIL SOULEIMAN
Photo prise dans le camp de Roj en Syrie le 4 mars 2021. ©AFP - DELIL SOULEIMAN
Publicité
Résumé

La France a rapatrié, mardi 5 juillet 2022, 35 enfants et 16 femmes jusque là détenus dans des camps djihadistes en Syrie. Les mères ont été remises aux autorités judiciaires, les enfants aux services d’aide à l’enfance. Quel avenir pour ces mineurs qui ont grandi dans des camps djihadistes ?

avec :

Marie Dosé (Avocate au barreau de Paris).

En savoir plus

Mardi 5 juillet 2022, le ministère des affaires étrangères a annoncé le rapatriement de 35 enfants de djihadistes vivant dans des camps en Syrie – 35 enfants mais aussi 16 femmes djihadistes sont donc arrivés ce même jour en France. Question d’éthique, de droits, le sort réservé aux mineurs détenus dans ces camps a longtemps mis Paris face à un dilemme. Aujourd’hui, la France en a-t-elle fini avec la politique du cas par cas ? Quel avenir est réservé à ces mineurs parfois orphelins, parfois nés dans ces camps ?

Guillaume Erner reçoit Marie Dosé, avocate pénaliste au barreau de Paris et avocate du Collectif Familles Unies, qui rassemble les proches et familles des femmes et enfants retenus en Syrie.

Publicité

Marie Dosé est aussi l'auteure de "Les victoires de Daesh. Quand nos peurs fabriquent du terrorisme" ed. Plon et de "Eloge de la prescription", ed. de l'Observatoire.

Vous pouvez écouter l'interview en intégralité en cliquant sur le player en haut à gauche de cette page.

Références

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production
Vivien Demeyère
Réalisation
Élodie Piel
Collaboration