Renault-Fiat-Chrysler : la fusion assure-t-elle l’avenir du constructeur français ?

Photo du logo de Renault prise le 28 octobre 2015 à Tokyo.
Photo du logo de Renault prise le 28 octobre 2015 à Tokyo. ©AFP - KAZUHIRO NOGI
Photo du logo de Renault prise le 28 octobre 2015 à Tokyo. ©AFP - KAZUHIRO NOGI
Photo du logo de Renault prise le 28 octobre 2015 à Tokyo. ©AFP - KAZUHIRO NOGI
Publicité

Virage en vue dans le secteur automobile ? Renault étudie un projet de fusion avec le constructeur italo-américain Fiat-Chrysler. Sur le papier, ce rapprochement vise à créer le troisième groupe automobile mondial avec plus de 8 millions de ventes de véhicules par an.

Avec
  • Bernard Jullien Maître de conférence en économie à l'Université de Bordeaux et directeur du Gerpisa (Groupe d'Etude et de Recherche Permanent sur l'Industrie et les Salariés de l'Automobile)

Le ministre de l’économie français a parlé d’une opportunité à saisir pour l’industrie automobile européenne, tout en demandant certaines garanties. Est-ce que Renault pourrait forcément sortir gagnant de cette fusion ? L’Etat français peut-il peser dans les négociations ?

L'équipe