Covid-19 ©Getty -  Radoslav Zilinsky
Covid-19 ©Getty - Radoslav Zilinsky
Covid-19 ©Getty - Radoslav Zilinsky
Publicité
Résumé

A une semaine du déconfinement, des politiques et scientifiques alertent déjà sur le risque d'une deuxième vague du Covid-19.

avec :

Yves Gaudin (virologue, directeur de recherche au CNRS, travaille à l’Institut de Biologie Intégrative de la Cellule de l’Université Paris-Saclay.).

En savoir plus

Pourtant, d'autres figures comme Didier Raoult, sont sceptiques quant à un rebond, et font même l'hypothèse que le virus pourrait disparaître avant même qu'on ait le temps de le contenir. Est-ce qu'un virus peut s'affaiblir puis réapparaître, ou bien tout simplement disparaître ? Pour en discuter nous sommes en ligne avec Yves Gaudin, virologue au CNRS, et travaillant à l’Institut de Biologie Intégrative de la Cellule de l’Université Paris-Saclay.  

Qu'est-ce qu'un virus saisonnier ? 

"On voit une récurrence du virus pendant la saison froide et une disparition ou une très forte atténuation de l’épidémie pendant la saison chaude."

Publicité

La grippe ne disparait jamais. Pour deux raisons. Car elle tourne autour de la planète. Quand c’est l’hiver chez nous, c’est l’été dans l’hémisphère sud et inversement. Et si l’on regarde, les virus continuent de circuler l’été mais à bas bruit. Et peut-être parce que les gens ont un meilleur système immunitaire l’été et bien ils sont moins malades. Et puis aussi parce que le virus se transmet moins bien l’été. Yves Gaudin

La chaleur comme vaccin contre le coronavirus ? 

Ce qu’on peut espérer c’est qu’avec les beaux jours estivaux, la chaleur et les rayons UV du soleil détruisent le génome virale du coronavirus. Donc on peut s’attendre à une atténuation de la propagation de la maladie. De ce fait,  on peut quand même espérer traverser de façon assez sereine cette été en continuant de respecter les gestes barrières. Yves Gaudin

"On a vu une moindre propagation du coronavirus en Australie. Ce qui a été vu en Australie, c’est que la chaleur a joué en défaveur du virus. Mais même si on a voit un caractère saisonnier au virus, le virus s’est tout de même propagé en Australie. On voit également en Amérique du Sud, où on est en train d’entrer progressivement dans l’hiver que l’épidémie grimpe dans tous les pays du continent."

Vous pouvez (ré)écouter l'interview en intégralité en cliquant sur le player en haut à gauche de cette page.

%C3%A0%20lire%20aussi : Le%20Covid-19%20est-il%20sensible%20%C3%A0%20la%20m%C3%A9t%C3%A9o%20%3F
Références

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production
David Jacubowiez
Réalisation