L'une des photos dévoilées par la NASA le 12 juillet 2022, à partir du télescope James-Webb ©AFP - HANDOUT / NASA / AFP / WASHINGTON EU
L'une des photos dévoilées par la NASA le 12 juillet 2022, à partir du télescope James-Webb ©AFP - HANDOUT / NASA / AFP / WASHINGTON EU
L'une des photos dévoilées par la NASA le 12 juillet 2022, à partir du télescope James-Webb ©AFP - HANDOUT / NASA / AFP / WASHINGTON EU
Publicité
Résumé

La NASA a dévoilé cinq images au total en provenance du télescope James-Webb, lancé dans l’espace depuis la Guyane, à bord d’une fusée Ariane, fin 2021 à 1,5 millions de km de la terre. Des images révélant l'existence de galaxies de 13 milliards d'années. Comment les interpréter ?

avec :

Nicole Nesvadba (Astrophysicienne, experte dans la formation et l’évolution des galaxies).

En savoir plus

Vertiges de l'Univers. Le moment a été présenté comme un événement mondial, le président des États-Unis Joe Biden a parlé, lui, de jour historique. Lundi 11 et mardi 12 juillet 2022, les premières images du télescope spatial James-Webb ont été dévoilées par la NASA. Grâce à ce télescope envoyé dans l’espace fin 2021, ces images donnent à voir des galaxies formées il y a 13 milliards d’années, après le Big Bang. Comment les interpréter ? Jusqu’où ce télescope pourra-t-il nous emmener ?

Baptiste Muckensturm reçoit Nicole Nesvadba, astrophysicienne, directrice de recherche au CNRS, au laboratoire Lagrange à Nice, à l’Observatoire de la Côte d’Azur, experte dans la formation et l’évolution des galaxies.

Publicité

Vous pouvez écouter l'interview en intégralité en cliquant sur le player en haut à gauche de cette page.

58 min