Emetteur dans l'espace
Emetteur dans l'espace - Creative Commons
Emetteur dans l'espace - Creative Commons
Emetteur dans l'espace - Creative Commons
Publicité

"Développement d'une nouvelle architecture de récepteur radio numérique pour les observations astrophysiques spatiales dans la bande de fréquence 1 kHz à 50 MHz" Par Yosra Gargouri, doctorante en troisième année à Télécom ParisTech.

Une onde radioélectrique, communément abrégée en onde radio, est une onde électromagnétique dont la fréquence est inférieure à 300 GHz. Toutes les planètes du système solaire avec un champ magnétique (Terre, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune) émettent des ondes radio. L'observation et la modélisation de ces émissions radio permettent une meilleure compréhension des mécanismes de la magnétosphère planétaire. Envoyer un récepteur radio numérique dans l’espace permet d’avoir une meilleur observation de ces émissions. Par contre, par rapport à un radiotélescope terrestre, un tel récepteur souffre de fortes restrictions en termes de capacité de stockage, de consommation d'énergie et débit de transmission.

Afin de surmonter ces défis, nous proposons au cours de cette thèse la conception d’un nouveau type de récepteur radio pour les observations astrophysiques spatiales basé sur une nouvelle technique appelée l’Échantillonnage Comprimé (compressive sampling, Compressed sensing, CS) qui permet, par rapport à une méthode classique, de diminuer considérablement la taille les données acquises toute en gardant l'information pertinente du signal.

Publicité

Nouvelle Architecture de récepteur radio numérique pour les observations astrophysiques spatiales