Pierre Henri Oréfice
Pierre Henri Oréfice
Pierre Henri Oréfice
Pierre Henri Oréfice
Publicité

Par Pierre-Henri Oréfice

Pierre-Henri Oréfice est doctorant en deuxième année dans les laboratoires U2IS de l'ENSTA-ParisTech, LISA du CEA-list, et CNRS/LIMSI de l'université Paris-Sud.

Ses travaux s'inscrivent dans le domaine de la robotique sociale. Ils cherchent à étudier dans quelle mesure les caractéristiques de contact, lors d'une interaction sociale physique, dépendent de l'état émotionnel des protagonistes.

Publicité

Grâce à des gants instrumentés, il commence par étudier les pressions échangées et les mouvements réalisés par deux personnes lors d'une interaction par poignées de main. Il cherche les corrélations entre ces mesures et des caractéristiques indépendantes telles que le genre, la personnalité, ou l'état émotionnel des participants.

Afin de répondre à la problématique d'élicitation d'une émotion contrôlée chez un participant, il; s'est orienté vers l'utilisation de la réalité virtuelle.

Une fois le modèle d'interaction tactile émotionnelle créé, il serait possible de l'implémenter dans un robot humanoïde muni des mêmes capteurs. Il pourrait donc mesurer l'émotion de la personne avec qui il interagit, mais aussi reproduire un comportement spécifique pour communiquer une émotion.