Publicité
Résumé

Michaël Timbert cherche à montrer les limites des systèmes de détection des malware et à trouver une solution pour que le processeur puisse aider le système à détecter un virus, ce qui n’est pas possible pour l’instant.

En savoir plus

Avec Michaël Timbert, ingénieur et doctorant 1ère année à Telecom Paris Tech

TItre de sa thèse : “Protection des processeurs contre les cyberattaques par vérification de l’intégrité du flot d’exécution”.

Publicité