Pensées du livre ©Getty - Izzet Keribar
Pensées du livre ©Getty - Izzet Keribar
Pensées du livre ©Getty - Izzet Keribar
Publicité
Résumé

Une salle des machines coloniale et livresque, nous recevrons tout d’abord Frédéric Sounac pour son "Histoire navrante de la mission Mouc-Marc" publié aux éditions Anacharsis, puis c'est Ali Zamir, auteur du roman "Jouissance" paru aux éditions du Tripode qui sera invité.

En savoir plus

Comme le dit Louis-Ferdinand Céline dans Voyage au bout de la nuit : "ils pressentent la solitude coloniale énorme qui va les ensevelir bientôt eux et leur destin, les faire gémir déjà comme des agonisants".

La mission Mouc-Marc, entretien avec Frédéric Sounac

De l'écriture universitaire à ce récit Histoire navrante de la mission Mouc-Marc, Frédéric Sounac interroge la "valeur musique". Le roman s'ouvre par la conférence de Berlin où se trouve le personnage principal Firmin Falaise, il s'agit d'un sommet pour se "partager" le continent Africain. Pour Firmin Falaise, diplomate et violoncelliste, la "mission civilisatrice" passe par la musique ! Frédéric Sounac décrit les spécifités de ces personnages : "Firmin Falaise est cet individu naïf qui a envie d'aventure d'où son projet de créer ces fameux conservatoires de brousse. Le capitaine Mouc-Marc est une figure beaucoup plus absolutiste, une sorte de fanatique, il porte un idéal et il veut absolument l'imposer dans une forme de colonialisme impérialiste".

Publicité

Un embuissonnement verbal, entretien avec Ali Zamir

Jouissance d'Ali Zamir à la particularité de raconter les pensées d’un livre, c'est un roman dans lequel un livre s’écrit à la première personne du singulier. Ali Zamir retrace les états d'âme de ce livre "qui se sent incompris, et c'est ce qui fait sa révolte jusqu'à la fin, parce qu'il donne des mauvaises notes à tout ce qui passe sur son chemin". Ce livre propose aussi le plaisir de poursuivre la lecture. L'auteur décrit ses aspirations : "le livre a une âme, il aimerait aussi sentir la chaleur humaine. Ce livre a besoin d'être compris et c'est ce qui m'a poussé à écrire 'Jouissance'".

Un caillou dans les poches

Les sous-marins nucléaires d’attaque étaient jusqu’il y a peu un monde interdit aux femmes. La journaliste Nathalie Guibert a obtenu, après plusieurs années d’attente, l’autorisation de séjourner à bord du sous-marin nucléaire La Perle. Elle décrit cette expérience, les jours aveugles de la navigation sous-marine, dans le récit Je n’étais pas la bienvenue, qui reparaît dans la collection Paulsen Poche.

Le transmetteur d'Elodie Llorca, autrice de Invasions domestiques, paru aux éditions Rivages

Le transmetteur d'Elodie Llorca

2 min

"'Je suis sortie promener mon chien', a-t-elle dit à sa voisine. La réponse qui a suivi, je ne sais pas si je l'ai inventée ou réellement entendue, mais aujourd'hui, elle semble augurer mon rapport à l'écriture. 'C'est plutôt lui qui vous promène ?' aurait répondu l'autre dame. Qu'en est-il de cette scène ? C'est-elle réellement passée de cette façon ? Ai-je entendu ce que je souhaitais par esprit malicieux, par rêverie ? Écrire, c'est mentir vrai. Je perçois l'écriture comme une énigme plutôt que comme un message à transmettre. Chacun trimbale sa propre interrogation. Nous sommes tous des êtres encombrés de l'existence."

Générique

Archives diffusées

  • Entretien avec le petit-fils de Louis Vuitton, archive de France Culture consacrée à Pierre Savorgnan de Brazza
  • Reportage lors d'une lecture publique à Lille, récit des secrets des lecteurs de bibliothèques
Références

L'équipe

Mathias Enard
Mathias Enard
Mathias Énard
Production
Aurélie Marsset
Collaboration
Agnès Cathou
Réalisation