Ile de Clipperton ©Getty - Xavier Desmier
Ile de Clipperton ©Getty - Xavier Desmier
Ile de Clipperton ©Getty - Xavier Desmier
Publicité
Résumé

Une salle des machines adolescente et voyageuse, avec tout d’abord, le romancier et dramaturge Lancelot Hamelin qui publie "J’ai heurté savez-vous d’incroyables Florides" aux éditons Gallimard puis c'est Irma Pelatan, autrice de l’aventure épistolaire "Lettres à Clipperton" qui sera invitée.

avec :

Lancelot Hamelin, Irma Pelatan (Romancière).

En savoir plus

Comme l’écrit Gustave Flaubert dans sa correspondance  : "L'argent est bon, mais l'aise meilleure. Et l'aise en voyage, c'est tout."

Le rôle de Max, entretien avec Lancelot Hamelin

Le dramaturge et romancier Lancelot Hamelin fait le récit des retrouvailles d'un trio amoureux. Philippe quitte la France pour rejoindre Audrey, son amour d'adolescence, aux Etats-Unis ; le copain Max quant à lui vit également en Floride. La toile de fond du récit  est la campagne électorale américaine. Lancelot Hamelin évoque son travail d'écriture : "pour ma part, la fiction naît d'une sorte de travail un peu marécageux de mon expérience personnelle, d'expérience de vie. Il y a un travail de déplacement, de re-travail de la mémoire ainsi qu'également un souci de l'époque et du monde".

Publicité
59 min

L’île de Clipperton, entretien avec Irma Pelatan

L'île de Clipperton se situe à l'est de l'océan Pacifique nord, à 1 081 kilomètres au sud-ouest du Mexique et à 2 500 kilomètres au nord-ouest des îles Galapagos. Irma Pelatan envoie des lettres manuscrites à destination de cette île déserte dotée d'un code postal ! Le livre explore ces missives et les projections sur cet espace. Irma Pelatan explique "la Poste garantit la valeur éternelle d'un timbre ! Il n'y a que la littérature et La Poste pour faire cela !" Irma Pelatan évoque cette destination littéraire et ce lecteur potentiel à qui l'on s'adresse.

13 min
29 min

Un caillou dans les poches

L’œuvre de Georges Pérec, disparu il y a 40 ans, en 1982, prend chaque jour une plus grande importance. Le récit inachevé « 53 jours », posthume, est le dernier roman sur lequel travaillait Georges Pérec avant sa mort. « 53 jours » c’est le temps, dit Pérec, qu’il faut pour aller du Maroc à Tombouctou à dos de chameau en dictant La Chartreuse de Parme, puisqu’il fallut à Stendhal 52 jours pour l’écrire. Le roman « 53 jours » explique Hervé le Tellier dans sa préface, est un roman policier aux intrigues imbriquées, dans lesquelles interviennent, en vrac, une statue de Dioclétien, un manuscrit intitulé La Crypte, des espions de la CIA et du KGB, une dactylo, une machine à écrire Olivetti et plusieurs bouteilles de grappa.

Le transmetteur de Sébastien de Courtois, auteur de L’ami des beaux jours paru aux éditions Stock

Message de Sébastien de Courtois

2 min

"L'ami des beaux jours est revenu après des années d'absence. Il s'est imposé comme une évidence. Il était temps de retrouver sa trace, de refaire mon sac. La question est venue un matin, alors que rien ne m'y préparait. Un ordre presque, une intuition qu'il fallait que je renouvelle le pacte de notre jeunesse consumée, politique et littéraire. Que je parte à sa recherche sans perdre un seul instant. L'écriture est devenue cette urgence, les mots, les phrases, les ratures et les déchirures. Une lutte qui s'incarne contre l'oubli et l'absence."

Générique

Archives diffusées

  • le poète Francis Carco en 1954 introduit un extrait du Bateau ivre, d’Arthur Rimbaud, lu par Jacqueline Morane
  • l’explorateur Jean-Louis Étienne au micro de France Inter en 2005 évoque l’île de Clipperton
Références

L'équipe

Mathias Énard
Production
Agnès Cathou
Réalisation
Aurélie Marsset
Collaboration