Prison de Saint-Martin-de-Ré, en octobre 1950, sur l'île de Ré.
Prison de Saint-Martin-de-Ré, en octobre 1950, sur l'île de Ré.
Prison de Saint-Martin-de-Ré, en octobre 1950, sur l'île de Ré. - Keystone-France - Gamma-Rapho
Prison de Saint-Martin-de-Ré, en octobre 1950, sur l'île de Ré. - Keystone-France - Gamma-Rapho
Prison de Saint-Martin-de-Ré, en octobre 1950, sur l'île de Ré. - Keystone-France - Gamma-Rapho
Publicité
Résumé

Une salle des machines consacrée au roman noir, au thriller. Mathias Enard reçoit tout d’abord l’autrice Max Monnehay qui publie "Je suis le feu" aux éditions du Seuil, puis c'est Elisa Vix qui publie "Qui voit son sang" aux éditions du Rouergue qui sera invitée.

En savoir plus

Comme le dit Louis Aragon dans Le Roman inachevé : "Et nous acclimatons sur les Champs-Élysées
Doucement l'horreur en salle climatisée
De suspense en suspense et d'image en image
Le meurtre grimaçant imprime son grimage.
"

L'intrigue du thriller, entretien avec Max Monnehay

Max Monnehay écrivaine et scénariste décrit son rapport à l'écriture de roman noir et la nécessité de connaître tous les détails de l'intrigue pour entamer le puzzle et tisser le fil de l'histoire. Le roman s'ouvre sur deux crimes à La Rochelle ;  l'autrice y met en scène un tueur en série. Max Monnehay rapporte "l'imagination peut très bien suffire à rendre réaliste un lieu, un métier, un endroit ; le réalisme absolu n'est pas une nécessité totale, c'est le réalisme de l'âme qui m'importe".

Publicité

La quête de Lancelot, entretien avec Elisa Vix

Le récit s'ouvre par la première partie du livre de Rose qui se bat contre un cancer. Son compagnon Lancelot va se lancer dans la quête qui va fournir l'arc narratif du récit. La romancière Elisa Vix relate être plus attachée au vraisemblable qu'au réalisme. Le déclencheur de cette histoire est un crime antisémite datant de 1983. Elisa Vix propose d'explorer les secrets de famille comme une source inépuisable d'inspiration pour les thrillers.

58 min

Un caillou dans les poches

James Ellroy est l’un des maîtres actuels du roman policier américain - du roman policier, des romans policiers, du roman noir, du roman à suspens ou du roman tout court. Né en 1948 dans cette ville de Los Angeles qui deviendra le décor ou plutôt le personnage principal de nombre de ses livres, et notamment l’ensemble de romans surnommés Le Quatuor de Los Angeles et publié entre 1987 et 1992, quatuor qui s’ouvre par l’immense succès Le Dalhia Noir. En 2014, James Ellroy a débuté un nouveau cycle centré sur la ville de Los Angeles pendant la seconde guerre mondiale. Après Perfidia, le second volume, La Tempête qui vient, paraît ces jours-ci aux éditions Rivages Noir, traduit par Jean-Paul Gratias et Sophie Aslanides.

Le Transmetteur de Millie Duyé, autrice de Cabane, paru aux éditions Le Nouvel Attila

Message de Millie Duyé

2 min

"Quand les amoureux se retrouvent, ils se détaillent. Mon corps, je le porte tous les jours, mais je ne le connais pas bien. Il ne m'est pas familier. Je n'ai pas tellement envie de lui donner tant de place. Je n'ai pas tellement envie de le contempler. Quand mon amoureux regarde mon corps, quand il m'observe, ça dure un peu trop. Je n'aime pas qu'on me jauge trop longtemps. Je n'aime pas qu'on me dissèque. Dans mon corps comme dans une réserve, il y a des choses rangées depuis longtemps, elles ont pris la poussière et ce n'est pas pour rien qu'on les garde, pas pour rien non plus qu'on ne les ressort plus. Ça n'a rien à voir avec la pudeur..."

Générique

Archives diffusées

  • Entretien avec un pêcheur rochelais au micro du Pays d’ici sur France Culture en 1989.
  • Description des îles d'Ouessant, Sein et Molène dans une archive INA de 1958.