Enjeux politiques
Enjeux politiques
Enjeux politiques ©Getty - Colors Hunter
Enjeux politiques ©Getty - Colors Hunter
Enjeux politiques ©Getty - Colors Hunter
Publicité
Résumé

Une salle des machines consacrée à la politique dans la fiction, avec tout d’abord, Régis Jauffret qui publie "Microfictions" aux éditions Gallimard puis c'est le dramaturge Vincent Farasse qui sera invité pour le roman graphique "Les représentants" publié aux éditions Rivages.

avec :

Régis Jauffret (écrivain), Vincent Farasse.

En savoir plus

Comme le chante Lamartine dans ses Méditations poétiques : "La nuit me surprenait souvent ainsi, sans pouvoir m'arracher au charme des fictions dont mon imagination s'enchantait elle-même".

Multitude de vies quotidiennes, entretien avec Régis Jauffret

Microfictions 2022 est le troisième recueil de Microfictions de Régis Jauffret dont le premier volume est paru en 2007, puis le second en 2018, chacun des recueils comprenant 500 nouvelles. Il s'agit d'histoires brèves de vies quotidiennes dans une France bouleversée par la pandémie. Régis Jauffret revient sur son travail d'écriture précisant "je suis assez peu dans la préméditation quand j'écris". Il ajoute "on vit dans cette fiction mondiale, générale, universelle et ça fait partie de notre angoisse. On ressasse et on ne fait rien pour les autres, donc je pense qu'on est entouré d'histoires qui ne sont pas les nôtres".

Publicité
6 min

Une histoire intime et politique, entretien avec Vincent Farasse

Le roman graphique Les représentants comporte cinq histoires indépendantes qui ont toutes pour point commun de se passer un soir de deuxième tour d'élection présidentielle, sauf une qui se déroule 2002, le soir du premier tour. Le parti pris a été de faire appel à des dessinateurs différents qui ont mis en scène cette pièce sur papier ! Le dramaturge Vincent Farasse revient sur ce moment des campagnes présidentielles qui est révélateur d'un état social de la société française. Il développe "à chaque fois une histoire intime est percutée par le résultat de l'élection, ce qui est en lien avec une histoire politique et même plus universelle. (...) Je ne fais pas de différence entre l'intime et le social."

53 min
5 min

Un caillou dans les poches

Gustave Roud est un poète extraordinaire. Né près de Vevey, il passa toute sa vie dans le canton de Vaud, à écrire, traduire de la poésie allemande et photographier les travaux des champs, jusqu’à sa mort en 1976. Le recueil Air de la solitude rassemble des proses poétiques parues en revue. Comme l’écrit Marie-Hélène Lafon dans sa magnifique préface : "La mort est têtue. Elle plante ses crocs dans la viande des jours. L’hiver du monde n’aurait pas de fin et sature le texte qui prend goût de fer froid et de sève figée. Je lis 'Air de la solitude' comme on remonterait à la source du brouillard". Air de la solitude, préfacé par Marie-Hélène Lafon, paraît aux éditions Zoé Poche.

Le transmetteur de Thomas Rosier, auteur d’Un monde de salauds souriants, publié aux éditions Actes Sud

Message de Thomas Rosier

2 min

"Ah, vous êtes bien gentil de venir jusqu'ici. J'ai dit à mon mari que vous seriez là, il a haussé les épaules et il a continué regarder sa télé. Pas un mot, rien. Notre fiston, c'est un garçon fragile. Déjà petit comme il était, timide, craintif comme tout. Mais là, depuis la journée où il a mis le nez dehors, il n'a plus rien dit. Au moins, avant un grognement. On ne sait plus quoi faire vous savez ! On n'est pas médecin. Vous avez des enfants ? Les maladies dans la tête, vraiment... je ne le souhaite pas. Quoi ? Pas malade ? pourquoi il est comme ça alors ?"

Générique

Archives diffusées

  • Entretien avec l’écrivain Claude Simon en 1963 qui donne sa vision du réel et du réalisme en littérature
  • Actualité du 28 avril 1995, Inter Soir.