Toit de la bibliothèque nationale de Sarajevo en 1999 ©Getty - Rikard Larma - Hulton Archive
Toit de la bibliothèque nationale de Sarajevo en 1999 ©Getty - Rikard Larma - Hulton Archive
Toit de la bibliothèque nationale de Sarajevo en 1999 ©Getty - Rikard Larma - Hulton Archive
Publicité
Résumé

Une salle des machines en compagnie du poète et romancier Semezdin Mehmedinovic qui publie "Le matin où j'aurais dû mourir" aux éditions Le Bruit du monde.

avec :

Semezdin Mehmedinovic (Romancier, poète).

En savoir plus

Comme le dit François-René de Chateaubriand dans Les Mémoires d’outre-tombe : "Par le temps actuel, il serait à craindre qu'un monument élevé dans le but d'imprimer l'effroi des excès populaires donnât le désir de les imiter".

Fragments poétiques, entretien avec Semezdin Mehmedinovic

Semezdin Mehmedinovic revient sur l'incendie de la bibliothèque de Sarajevo en 1992 indiquant "on voit une intention très claire de frapper les archives de la ville, la mémoire de la ville. La bibliothèque est restée un symbole du siège de Sarajevo. (...) Aujourd'hui, ce bâtiment n'est plus une bibliothèque car les hommes politiques locaux se sont installés dans cette bibliothèque ; l'oubli qui a eu lieu est un coup contre cette mémoire. Cette bibliothèque se voit privée de ses livres une deuxième fois." Le poète interroge la forme de ce poème en prose "c'est de cette manière particulière de le dire que sort le contenu".

Publicité

-Cet échange est traduit par l'interprète du bosnien Chloé Billon, qui est aussi la traductrice du livre-

28 min
53 min

Un caillou dans les poches

L’écrivain Maël Renouard nous revient directement en poche avec ce texte intitulé Eloge des librairies, que publie la Petite Bibliothèque des éditions Rivages poche : ces récits de flâneries dans des librairies aujourd’hui disparues mettent à jour les rencontres entre une ville, une époque et un livre - qu’il s’agisse de la librairie José Corti au jardin du Luxembourg à Paris et de l’œuvre de Julien Gracq ou de la librairie Regards de la Vieille Charité à Marseille et des romans de Jean-Claude Izzo, ces itinéraires personnels nous invitent à retracer nos propres parcours parmi les livres. Eloge des librairies de Maël Renouard, est publié dans la petite bibliothèque Rivages poche.

Le transmetteur d'Olivier Dorchamps, auteur de Fuir l'Eden, aux éditions Finitude

Message d'Olivier Dorchamps

2 min

"Claire s'imagine encore que l'amour, c'est comme un roman de Jane Austen. La fameuse lettre du capitaine Wentworth à Anne Elliott dans 'Persuasion', celle où il dit qu'il est amoureux d'elle et qu'il est tiraillé entre l'angoisse et l'espoir. Mais moi, j'ai 17 ans et aujourd'hui, l'amour, c'est plus ça ! Aujourd'hui, c'est Tinder et OnlyFans, le porno, les sex tapes et le cul de Kim Kardashian, les cachets de MDMA que les dealers écoulent à la sortie des écoles."

Générique

Archives diffusées

  • Témoignage autour de la bibliothèque de Sarajevo, incendiée au début de la guerre en Bosnie en août 1992
Références

L'équipe

Mathias Enard
Mathias Enard
Mathias Énard
Production
Agnès Cathou
Réalisation
Aurélie Marsset
Collaboration