Le carte du père - Céline Devaux (extrait du film "Repas de famille")
Le carte du père - Céline Devaux (extrait du film "Repas de famille")
Le carte du père - Céline Devaux (extrait du film "Repas de famille")
Publicité
Résumé

Plutôt que ce lassant jeu des sept familles, Marie Richeux imagine un tarot réunissant des figures archétypales de la famille. On retourne après la carte de la mère celle du père... et on écoute comment ça se chante.

En savoir plus

Imaginons un tarot de cartomancienne. Imaginons les cartes étalées sur la table de sa petite caravane.  On peut lire "QLF" imprimé sur leur dos. Ce tarot regroupe des figures archétypales de la famille. Imaginons que la voyante aime surtout la chanson française et  qu'au lieu de nous prédire l'avenir, elle nous fait écouter des musiques. Chaque jour de la semaine, nous retournons une des cartes, pour voir comment ça se chante un frère, une grand-mère, un enfant... Nous profitons aussi que le blason "QLF" (que la famille) soit emprunté au groupe de rap emblématique PNL, pour être attentifs à la manière dont le hip hop français s'est emparé de toutes ces figures.

Pour ce deuxième épisode, nous retournons la carte du père. Il vient après la mère que nous avons évoquée hier en chanson, à rebours de siècles de patriarcat et de construction de l'image de la mère réconfortante. Plus difficile alors de s'épancher, de réchauffer le chemin qui mènera jusqu'à la froideur du père, et d'émouvoir celui qui apprit à maîtriser ses sentiments et ses larmes.

Publicité

Liste des archives diffusées

- Philippe Léotard, en 1994 extrait de la vidéo INA Culture prime « Etre père c'est quoi ? »

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

- Edith Piaf sur son enfance au cirque avec son père en 1954, dans l'émission « La Joie de vivre »

- Yves Montand sur son père dans une émission radio de 1965

Extraits de textes ou de films

- La place d'Annie Ernaux (Prix Renaudot 1984)

- La lessive de Jacques Prévert, lu par Jean-Louis Trintignant

- Le repas dominical, réalisé par Céline Devaux en 2015

Playlist des titres entendus

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Références

L'équipe

marie Richeux
marie Richeux
Marie Richeux
Production
Marie Chauveau
Collaboration
Antoine Vuilloz
Collaboration
Jakez Hubert
Collaboration
Lise-Marie Barré
Réalisation
Romain Couturier
Collaboration