"-27.7°C" par Jan Kounen, Molécule et Amaury de la Burthe
"-27.7°C" par Jan Kounen, Molécule et Amaury de la Burthe
"-27.7°C" par Jan Kounen, Molécule et Amaury de la Burthe - ARTE
"-27.7°C" par Jan Kounen, Molécule et Amaury de la Burthe - ARTE
"-27.7°C" par Jan Kounen, Molécule et Amaury de la Burthe - ARTE
Publicité
Résumé

Immergeons-nous dans d’autres mondes sonores que le nôtre, en prêtant une oreille attentive au chant des oiseaux, au coassement des crapauds, aux vibrations des toiles d’araignées ou au chant des baleines. Posons nos oreilles sur les paysages sonore de notre monde.

En savoir plus

Depuis le début de cette série musicale consacrée au chant de la nature, nous avons exploré en musique notre rapport à la nature. Du chant amoureux d’Orphée aux enregistrements du silence de Tchernobyl, nous avons exploré les voi(x)es de l’homo musicus.

Aujourd’hui, jouons sur les frontières :  celles de la nature bien sûr, mais celles de la musique, aussi.

Publicité

Immergeons-nous dans d’autres mondes sonores que le nôtre, en prêtant une oreille attentive au chant des oiseaux, au coassement des crapauds, aux vibrations des toiles d’araignées ou au chant des baleines. Posons nos oreilles sur les paysages sonore de notre monde, qui nous en dise bien plus qu’on pourrait le penser ! 

Il y a différente manière d’écouter le monde et de le chanter. Pendant une heure, nous allons écouter ceux qui composent pour la nature, avec la nature, mais aussi les chants de la nature elle même. Jazz oiseau, field recording ou concert des abysses, tendez l'oreille et appréciez le chant sauvage de la nature.

Retrouvez l'intégralité des titres diffusés dans la playlist :

Références

L'équipe

Mattéo Caranta
Production
Nathalie Salles
Réalisation