Bruce Springsteen sur scène pour le "Born to Run Tour" en octobre 1975 ©Getty - Fin Costello
Bruce Springsteen sur scène pour le "Born to Run Tour" en octobre 1975 ©Getty - Fin Costello
Bruce Springsteen sur scène pour le "Born to Run Tour" en octobre 1975 ©Getty - Fin Costello
Publicité
Résumé

D'où vient la musique de Bruce Springsteen ? Le chanteur n'a cessé de parler du New Jersey, lui qui voulait partir en courant ! En ouverture de la série musicale qu'il consacre au "Boss", Grégory Philipps nous plonge dans le New Jersey de Bruce Springsteen, dont le chanteur américain est originaire.

En savoir plus

"Premier épisode aujourd'hui : le 'Jersey Shore', car c'est bien de là que vient Springsteen, le New Jersey, cet état industriel de la côte est", rappelle Grégory Philipps. "Born to run", c'est à la fois un titre d'album, le titre de la biographie de Bruce Springsteen et un cri du cœur. Dans l'archive qui suit les premiers titres diffusés, l'auteur-interprète explique qu'il "était né pour courir" loin de son New Jersey natal, de cet État qui est un traquenard. Pourtant installé à Los Angeles, il chantera My Hometown.

"On ne va pas ici vous raconter de manière chronologique la vie de Springsteen, né le 23 septembre 1949 à Long Branch, dans le New Jersey, indique Grégory Philipps. En revanche on va essayer ensemble de comprendre d'où vient sa musique, quelles sont ses influences".

Publicité

"Au début des années 1960, il y a dans le New Jersey un petit groupe de bar qui s'appelle The Motifs, avec deux frères, Walter et Raymond Cichon. Springsteen prend une claque quand il les voit la première fois sur scène : 'Pour moi, ils étaient comme des dieux', dirait-il des années plus tard, notamment avec le titre 'Come Back to Me'".

Programmation musicale

En ce 4 juillet, fête de l'indépendance aux États-Unis, notre plongée dans l'univers musical de Bruce Springsteen s'ouvre par 4th of July, Asbury Park, du nom de cette petite station balnéaire du New Jersey où tout a commencé. C'est un morceau de 1973, extrait de son second album.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

  • The Motifs : Come Back to Me
  • Extrait : Springsteen on Broadway (archive)
  • Bruce Springsteen : My Hometown

"'My Hometown', a été écrite au début des années 1980, alors que Bruce Springsteen vit à Los Angeles, explique Grégory Philipps. Mais le chanteur repense à sa jeunesse dans le New Jersey et à ce soir de mai 1969, où les tensions raciales entre Noirs et Blancs à Freehold avaient failli tourner au drame. La chanson raconte aussi, déjà, l'économie locale qui s'écroule et les rapports avec son père."

  • Southside Johnny : I Don’t Want to Go Home
  • Steve Van Zandt : Soulfire
  • Bruce Springsteen : My City of Ruins

"'My City of Ruins', rappelle Grégory Philipps, parle aussi de cette petite station balnéaire Asbury Park. 'My City of ruins' (Ma ville en ruines), Springsteen la chante dix jours après les attentats du 11 septembre 2001, en ouverture d'un téléthon organisé pour les sauveteurs : tout le monde pense que ça parle de New York défiguré par les attaques qui viennent de se produire au World Trade Center. En fait, 'My City of Ruins' raconte la pauvreté, la criminalité qui, peu à peu, a gagné Asbury Park, qui était dans les années 1960, notamment, un havre de bord de mer. La chanson parait en 2002 sur l'album 'The Rising'".

Pour prolonger

Publications biographiques de B. Springteen, "Born to run" et "Springsteen par Springsteen, interviews"
Publications biographiques de B. Springteen, "Born to run" et "Springsteen par Springsteen, interviews"
- Albin Michel / Bartillat