Boby lapointe, photographié à Paris, en 1960.
Boby lapointe, photographié à Paris, en 1960. ©Getty - Gamma-Keystone
Boby lapointe, photographié à Paris, en 1960. ©Getty - Gamma-Keystone
Boby lapointe, photographié à Paris, en 1960. ©Getty - Gamma-Keystone
Publicité

Cette semaine nous consacrons notre émission à Boby Lapointe qui aurait eu 100 ans le 16 avril 2022.

Plaçons cette série musicale sous le signe du génie et de l’absurde et célébrons l’esprit joueur, brillant, et bricoleur de Boby Lapointe. Ses chansons sont hilarantes, tragiques et cryptiques et nous font du bien ces temps-ci car elles nous racontent combien la folie est nécessaire et nous montrent comment on peut devenir un chanteur adulé des plus grands comme Brassens ou Aznavour sans pour autant avoir le sens du rythme.

Dans le pays de Boby  

Dans mon pays est une chanson méconnue de Boby Lapointe. Pas de jeux de mots, peu d’ironie et beaucoup de pudeur et de poésie. C’est sans doute l’une des clefs pour comprendre Boby qui né en 1922 à Pézenas dans l’héraut, entouré de ses parents et qui s'est vite révélé très brillant en mathématiques.  Il trafique sa radio mais l'écoute aussi et très vite il se passionne pour les nouveaux chanteurs à la mode, Trénet par exemple, mais surtout pour Mireille, que l'on connait pour son petit chemin qui sent la violette mais qui est surtout l'une des premières autrices/compositrices à faire voler en éclat son image polissée de jeune fille qu'on lui avait imposée.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Une vie d'exploration et de chance

Boby Lapointe rêve de contrepèteries mais aussi et surtout d'être pilote. Il dessine des machines, écrit des poèmes et invente des systèmes de calculs obscurs. A 20 ans, il met en place un nouveau mode de représentation graphique et phonétique des nombres binaires ou hexadécimaux. 

Tour à tour, scaphandrier, électricien, vendeur de layettes, installateur d'antennes de téléviseurs, il est pourtant bien décidé à entamer une carrière d'artiste. Boby est certain de deux choses : il est mauvais chanteur et surtout il n'a rien d'un musicien. Alors, il traîne au Cheval d'Or, le célèbre cabaret parisien et ose tout. Il veut convaincre des interprètes féminines de chanter ses chansons. Il en enregistre 8 sur un magnétophone de sa fabrication et les accompagne de manière rudimentaire avec ce qu'il appelle sa guitare sommaire.

Programmation musicale et archives

  • Boby Lapointe, Dans mon pays, 1958
  • Mireille, Tant pis pour la rime
  • Boby Lapointe, la guitare sommaire (en public)
  • Archive : Boby Lapointe qui raconte comment il est venu à la musique, RTF,1965
  • Boby Lapointe, sentimental bourreau, 1970
  • Archive : Georges Brassens, sur le génie musical de Boby Lapointe, dans l'émission "Pyrénées", ORTF, 1979
  • Archive : François Truffaut, sur la timidité de Boby Lapointe, dans l'émission "L'impromptu des vacances", France culture, 1965
  • Boby Lapointe, Avanie et framboise
  • Boby Lapointe, La peinture à l'huile
  • Boby Lapointe, Méli-mélo
  • Archive : Arlette Mirapeu sur la facétie musicale de Boby Lapointe, dans l'émission "jeu de l'ouïe", France culture, 1995
  • Boby Lapointe, Andréa, c'est toi
  • René Bottlang, La maman des poissons

L'équipe

Zoé Sfez
Zoé Sfez
Zoé Sfez
Production
Doria Zénine
Réalisation
Lou Quevauvillers
Collaboration
Louise André
Réalisation