Une autre histoire de la musique italienne : épisode 1/2 du podcast Viva l'Italia !

Le compositeur et chanteur italien Andrea Laszlo de Simone
Le compositeur et chanteur italien Andrea Laszlo de Simone - Ivana Noto
Le compositeur et chanteur italien Andrea Laszlo de Simone - Ivana Noto
Le compositeur et chanteur italien Andrea Laszlo de Simone - Ivana Noto
Publicité

La Série musicale inaugure une série consacrée à tout un pan méconnu, de la musique italienne. Premier épisode : les novateurs.

Cette année 2021 l'Italie a fait un retour musical au premier plan d’abord avec l’ascension fulgurante de Maneskin, groupe de jeune rockeurs Romains, qui a fait sensation en remportant l’Eurovision et conquis le cœurs de milliers d'adolescents dans le monde entier, et  a rappelé au monde qu'il se passait encore des choses dans la Botte. En témoigne notamment l'ouvrage de Rosario Ligammari, Buongiorno pop: 100 albums italiens de 1960 à nos jours, qui est paru aux éditions Le Mot et Le Reste. 

L'année 2021 est elle sur le point de se refermer avec le passage très remarqué aux Transmusicales de Rennes, le 1er et 2 décembre, d’un auteur composteur interprète cosmique qui telle une comète est passé pour reconnecter son public français à l’immensité du monde en ces temps confinés. Il s’appelle Andrea Laszlo de Simone, et si vous ne le connaissez pas encore, La Série Musicale vous le présente ce soir.  

Publicité

S’il est un grand mystère, c’est le fait que malgré une proximité linguistique et culturelle plus qu’évidente, le public français connaît encore très mal le répertoire de la chanson italienne, en dehors de quelques tubes ensoleillés très fameux. Ce répertoire est pourtant d'une richesse inouïe, peuplé de figure politiques, de femmes fortes, mais aussi et c’est par cela que nous commencerons, par toute une foule d'auteurs-compositeurs venus des marges, un nombre d’expérimentateurs et de poètes, ces cantautori. Ils s‘appellent Lucio Battisti, Gino Paoli, Piero Ciampi, ou encore Franco Battiato, et ils sont devenus célèbres parfois par hasard, ils ont en commun d'avoir conservé toute leur vie, un rapport très pur à la musique en inventant une pop symphonique, très souvent métaphysique qui n’a pas d’équivalent dans le répertoire français.  

Le compositeur et chanteur Lucio Battisti, durant une émission de télévision italienne en 1969
Le compositeur et chanteur Lucio Battisti, durant une émission de télévision italienne en 1969
© Getty - Mondadori - Getty

Programmation musicale

  • Andrea Laszlo de Simone, Mistero, de l'album Immensità (2019)
  • Domenico Modugno, Come sono le nuvole, inspiré d'un poème de Pier Paolo Pasolini (1968)
  • Mina, Come Sinfonia (1961)
  • Gino Paoli, Il cielo in una stanza (1961)
  • Ennio Morricone, Love Theme, extrait du film Cinema Paradiso, de Giuseppe Tornatore (1988)
  • Piero Ciampi, L’amore è tutto qui (1971)
  • Andrea Laszlo de Simone, Sogno l’amore, sur l'album Uomo Donna (2017)
  • Archive : Lucio Battisti dans le journal Inter Actualités, le 14 janvier 1978
  • Lucio Battisti, Ancora tu (1976)
  • Franco Battiato, Omaggio A Girodano Bruno, extrait de l'album Joe Patti's Experimental Group (2014)
  • Archive : Franco Battiato, dans l’émission Le Rendez-vous, le 11 mars 2013 sur France Culture
  • Franco Battiati, Voglio vederti danzare, de l'album L'arca di Noè (1982)
  • CCCP Fedeli alla Linea, Annarella, de l'album Epica, Etica, Etnica, Pathos (1990)
  • Andrea Laszlo de Simone, Immensità, de l'album Immensità (2019)
La Série musicale d'été
59 min

L'équipe