Publicité
En savoir plus

Au cours de la décennie 90, l'Afrique comptait une trentaine de mouvements armés dont certains comme en République démocratique du Congo ont provoqué la chute des régimes en place. Aujourd'hui on assiste à un net recul voire à un essoufflement du phénomène des groupes armés, un essoufflement qui s'explique par certaines évolutions politiques en Afrique et par le nouveau contexte international. Pour en parler nous sommes en compagnie d'Albert Bourgi, Elikia M'Bokolo, et Michel Galy .

Références

L'équipe