France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Après dix-neuf jours de grève générale et de gigantesques manifestations, le roi Gyanendra du Népal a rétabli le parlement qu'il avait dissout en 2002 et nommé un Premier ministre issu de l'opposition. Dès la première séance du parlement qui s'est tenu vendredi, les partis politiques se sont engagés à convoquer une Constituante chargée de rédiger une nouvelle constitution qui limiterait les pouvoirs du roi. De leur côté les rebelles maoïstes qui réclament la fin de la monarchie ont décrété trois mois de trève. Dorénavant c'est une lutte politique et juridique sur l'avenir du régime népalais qui s'engage. Avec nos invités : Brigitte Steinmann, Marie Lecomte-Tilouine et Gérard Toffin nous reviendrons sur les causes qui ont fait vaciller la monarchie népalaise, nous évoquerons aussi le rôle de ses principaux acteurs ainsi que celui de deux grands voisins : l'Inde et la Chine et celui des Etats-Unis qui n'ont cessé de renforcer leur présence dans ce petit pays depuis 2001.

Références

L'équipe