France Culture
France Culture
Publicité

Réalisée auprès de 170 familles, par Julie Pagis, ** chercheuse au CNRS en sociologie politique, membre du CERAPS de l'Université de Lille2, et associée au Centre Maurice Halbwachs (ENS-EHESS), cette enquête consacrée aux trajectoires des soixante-huitards éclaire l'origine de leur engagement, les différentes formes de participation à Mai 68 et la transmission familiale du militantisme.** Elle déconstruit l'image d'une génération opportuniste convertie au "libéral-libertalisme", occupant des postes de pouvoir dans les champs politique et culturel.

Julie Pagis
Julie Pagis
© Radio France - SB

Julie Pagis, elle-mêmeissue de la "génération 68", en tant qu'enfant de soixante-huitards, présente ce "livre-enquête", qui fut aussi l'objet de sa thèse, 45 ans après les évènements de Mai 68 : ** - Mai 68, un pavé dans leur histoire : évènements et socialisation politique ** (Presses de Sciences Po, 11 septembre 2014)Qui sont celles et ceux qui ont fait Mai 68 ? Pourquoi et comment leurs trajectoires individuelles sont-elles entrées dans l'histoire ? En portent-ils encore aujourd'hui les marques ? Quel a été l'impact de leur militantisme sur leurs enfants ?

Publicité

Des racines de l'engagement à la transmission familiale du militantisme en passant par les diverses reconversions post-soixante-huitardes, l'ouvrage vient réhabiliter une histoire plurielle de Mai 68, largement ensevelie au fil des célébrations décennales des événements.