Joseph Kosuth, Zero & Not (1989) et Franz West, Liège (1989) au Sigmund Freud Museum de Vienne, 1989.
Joseph Kosuth, Zero & Not (1989) et Franz West, Liège (1989) au Sigmund Freud Museum de Vienne, 1989. - Margherita Spiluttini (DR)
Joseph Kosuth, Zero & Not (1989) et Franz West, Liège (1989) au Sigmund Freud Museum de Vienne, 1989. - Margherita Spiluttini (DR)
Joseph Kosuth, Zero & Not (1989) et Franz West, Liège (1989) au Sigmund Freud Museum de Vienne, 1989. - Margherita Spiluttini (DR)
Publicité

Et si à force d’avoir constamment tourné le dos à l’histoire, la psychanalyse avait fini par ne faire plus partie que de l’histoire ? Avec Hervé Mazurel et Mathilde Girard

Avec

Et si à force d’avoir constamment tourné le dos à l’histoire, la psychanalyse avait fini par ne faire plus partie que de l’histoire ? C’est la question qu’on ne peut manquer de se poser une fois refermé le volumineux ouvrage qu’Hervé Mazurel consacre aux difficiles relations entre histoire et psychanalyse, et réciproquement. Un ouvrage qui emboîte résolument le pas à Norbert Elias et vise à réinscrire l’inconscient dans des processus de longue durée autant qu’à historiciser toutes les catégories psychanalytiques. L'historien Hervé Mazurel est rejoint en seconde partie, la réalisatrice, scénariste et psychanalyste Mathilde Girard.

L'équipe

Sylvain Bourmeau
Sylvain Bourmeau
Sylvain Bourmeau
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Marie Dalquié
Collaboration