Publicité
En savoir plus

** A travers l'étude du philosophe Stanley Cavell , Sandra Laugier se propose de repenser la philosophie contemporaine américaine à partir de l'ordinaire, en se fondant sur ce qui est connu et sur ce qui reste à connaître dans ce domaine.**
**Sandra Laugier est philosophe ** et enseigne à l'Université Paris I- Panthéon-Sorbonne. Elle propose un nouvel essai sur la pensée de **Stanley Cavell : *Recommencer la philosophie : * ** *Stanley Cavell et la philosophie américiane aujourd'hui * (Vrin, décembre 2014).

Sandra Laugier
Sandra Laugier
© Radio France - SB

**Savons-nous vraiment ce qu'est l'ordinaire, ce qui nous est ordinaire ? **

Publicité

Penser la philosophie américaine, et le rôle qu'y joue le Philosophe Stanley Cavell, c'est revenir à ces questions pour faire entendre une nouvelle voix contemporaine, pour mettre en évidence la gestation d'une nouvelle tradition ; une tradition qui,** partant du langage ordinaire** , redonne vie à des enjeux philosophiques devenus trop conformistes ou étroits, et qui réarticule les questions de langage (ordinaire) au champ moral, esthétique ou politique. À la fois objet de rejet et de fascination, l'ordinaire est comme l'autre de la philosophie, ce qu'elle veut, dans son arrogance, dépasser, mais aussi ce vers quoi elle aspire, nostalgiquement, à retourner.** Penser la philosophie américaine signifie repenser l'ordinaire** sans succomber à ces tentations : c'est recommencer la philosophie, non pas à zéro, mais avec ce qu'on a sous la main, sous les yeux, et qui reste à découvrir, ou à inventer.